Valence - Nunc est Bibendum : J-1

09-11-2015 16:00 PhotosMarc Seriau


Depuis quelques jours, 4 rutilants camions bleus et jaunes du manufacturier français étaient soigneusement rangés sur un parking un peu discret du circuit de Valence.

Malgré le fait qu'il n'y ait pas de roulage lundi, les camions blancs de son homologue japonais sont repartis dès dimanche soir, après avoir démonté stands de montage et hospitality.
L'atmosphère étaient visiblement lourde pour les monteurs, principalement de nationalité allemande, car ils abandonnent un monde difficile mais fascinant.

Les camion Michelin (en fait Auvergne Pneumatiques, la société qui sous-traite le montage des pneus pour Michelin) ont ensuite pris leur place, conjointement à la toute nouvelle hospitality fabriquée en Espagne.

Même ambiance du côté des box (en tout cas chez Suzuki), où des panneaux adaptés avaient déjà été prévus, ainsi que, moins visible mais plus important, des motos destinées spécifiquement à ces essais qui auront lieu mardi et mercredi... 

Ce matin, la plus grande différence technique notable, hormis les pneus eux-mêmes, consiste en quatre équilibreuses laser, alors que l'opération se faisait à la main chez Bridgestone.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Marc Seriau

 

 

Articles recommandés :