#CzechGP : Crutchlow et le Team LCR, 3 955 jours après Stoner

21-08-2016 16:40 Daryl Ramadier

Le Team LCR a enfin gagné en MotoGP, grâce à Cal Crutchlow en République-Tchèque. Présente en Championnat du Monde depuis 1996, la structure ne s'était plus imposée depuis 2005 et la victoire de Casey Stoner en 250cc.


Cela aurait fait 11 ans le 23 octobre prochain : 11 longues années sans que l'équipe de Lucio Cecchinello ne voit l'un de ses pilotes monter sur la plus haute marche du podium. Il fallait remonter au Grand Prix de Turquie 2005 pour voir cela, lorsque Casey Stoner remportait l'épreuve d'Istanbul en 250cc pour 93 millièmes devant un certain Dani Pedrosa. C'était il y a 3 955 jours.

L'année suivante, le Team LCR débarquait en MotoGP avec l'australien. Deuxième sur la même piste turque en 2006, il était passé à 2 dixièmes d'un premier succès pour l'équipe en catégorie reine. Randy de Puniet le manquera d'1.6 seconde en 2009 (Donington), avant que Stefan Bradl ne le rate pour 2,298 secondes en 2013 (Laguna Seca). Avant Brno 2016, 5 podiums étaient au compteur de la structure à un tel niveau mais personne n'avait jamais gagné. Ce n'est désormais plus le cas.

En gagnant le Grand Prix de République-Tchèque, Cal Crutchlow a offert à Lucio Cecchinello son premier triomphe au plus haut niveau de la compétition motocycliste. Une belle récompense pour l'homme qui l'a recueilli en 2015 après la saison noire du britannique chez Ducati (13ème du classement général avec 1 seul podium au guidon d'une Desmosedici officielle), et qui lui a également assuré une place en MotoGP pour 2017.

Exactement 10 ans, 9 mois et 29 jours, le natif de Coventry a permis au Team LCR de renouer avec le triomphe. Auparavant il y avait eu l'italien Lucio Cecchinello (7), le japonais Noboru Ueda (2), le français Randy de Puniet (4), l'australien Casey Stoner (6) et l'italien Roberto Locatelli (2) ; il faut désormais ajouter l'anglais Cal Crutchlow.

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Daryl Ramadier

 

 

Articles recommandés :