Viñales et le remake de « catch me if you can »

16-02-2017 15:57 Gregory Hellinx

Dire que Maverick Viñales s'est bien adapté à la M1 n'est certainement pas trahir la vérité puisque l'espagnol, qui s'était déjà montré le plus rapide à Valence et à Sepang, l'a encore été aujourd'hui à Philip Island.

Alors on dira que lui a essayé des pneus tendres le matin et n'a plus réussi à améliorer l'après midi mais ce chrono, le meilleur en Michelin sur ce circuit, est tout sauf le fruit du hasard car si ce dernier peut parfois expliquer une performance, il ne peut les expliquer toutes.

Maverick Viñales est un os dur comme dirait les italiens et en parlant d'italien, celui à côté de lui ne l'a pas caché, Maverick Viñales sera un équipier difficile à battre.

« Aujourd'hui, nous nous sommes principalement concentrés sur le rythme de course et honnêtement nous avons fait un excellent travail, nous avons fait un grand pas par rapport à hier. Je me sens plus à l'aise sur la piste et je reçois plus de grip des pneus. Je pense que nous avons fait du bon travail aujourd'hui, mais nous avons encore du travail à faire. Nous avons besoin de choisir le châssis que nous aimons et décider sur quelques autres choses. Nous avons encore beaucoup de tours devant nous. Bien entendu, j'ai essayé d'aller plus vite à la fin de la séance d'aujourd'hui, mais dans le secteur trois et quatre il y avait beaucoup de vent donc je n'ai pas su battre le temps que j'ai réussi ce matin, mais je suis heureux de toute façon. J'ai été rapide avec les deux châssis et j'étais tout le temps dans des chrono en 1'29. Comme je l'ai dit, nous avons fait un grand pas en avant aujourd'hui et nous essaierons de franchir une autre étape demain. »

Stay tuned!

Rejoignez-nous sur Facebook

Gregory Hellinx

 

 

Articles recommandés :