Marc Marquez parle préparation physique

07-03-2017 20:00 GP Inside

Marc Marquez est un athlète accompli. À quelques jours du premier Grand Prix de la saison 2017, au Qatar, MotoGP.com lui a posé quelques questions techniques sur sa préparation physique. C'est assez rare pour être souligné, et reporté ici.

Êtes-vous suivis par des docteurs ou des entraîneurs spéciaux ?

« J'ai un entraîneur personnel pour travailler mon physique. Je suis aussi un régime sain, mais en dehors de cela, je ne fais rien de spécial ! Pour ce régime, il est important de manger des carbohydrates, de la viande et des fruits. »

Comment gérez-vous votre respiration à chaque séance ?

« Si vous êtes en forme, il est toujours plus facile de contrôler votre respiration. Aussi, le plus important est d'essayer d'être le plus calme possible. »

Il semble que certains pilotes respirent uniquement entre chaque virage, est-ce votre cas ?

« Je respire aussi en courbe. Pour moi, il est nécessaire de respirer afin de rester calme et concentré. Je m'arrête de respirer uniquement en cas de frayeur ! Le plus important est de rester calme. Parfois, lorsque je suis nerveux, je respire profondément trois ou quatre fois pour m'aider à retrouver mon calme. »

Suivez-vous votre rythme cardiaque ? Pouvez-vous nous donner quelques chiffres ?

« Je n'ai pas l'habitude de contrôler mon rythme cardiaque durant les courses, mais en 2012, je l'ai fait durant une course Moto2. Juste après le départ, à cause du stress, je tournais autour de 150-160 pulsations par minute. Durant la course, j'oscillais entre 165 et 175. Mon maximum était autour de 200 pulsations. »

En plus de l'alimentation, l'entraînement et la respiration, l'hydratation est un autre facteur important, en particulier à Sepang. Comment restez-vous hydraté ?

« L'hydratation est très importante, en particulier avant une course. Lorsque la course a commencé, il est difficile de boire depuis le camelbak et je ne le fais pas souvent. Je pense qu'il est possible de terminer une course sans boire. Je ne sais pas combien de fluide nous perdons durant une course, mais quand il fait chaud, je pense que c'est aux alentours de 1 kg voir 1.5 kg. Il est très rapide de les retrouver en buvant après la course. »

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

GP Inside

 

 

Articles recommandés :