#AmericasGP, Rossi : « la 500ème de Yamaha ? Je la mérite mais faut voir si Maverick est ok »

21-04-2017 08:30 Gregory Hellinx

Alors que le rideau du Grand Prix des Amériques va bientôt se lever en dévoilant ses premiers secrets, Valentino Rossi semble plus déterminé que jamais à venir à bout de Marc Marquez sur son propre terrain de jeux.

Et pour cela, il aimerait surtout se montrer un peu plus rapide dès les premières séances car que cela soit au Qatar ou en Argentine, la première journée de l’Italien a chaque fois semblé catastrophique.  

« Je n'ai pas connu un hiver fantastique et j’ai continué à souffrir pendant les tests, mais je sors de deux bonnes courses où j’ai ont terminé sur le podium. En vérité, après le Qatar, je pensais que je serais plus rapide immédiatement en Argentine mais j’ai eu dur pendant les libres. Ici, nous verrons si ce que nous avons appris à Termas nous aidera.

Les deux weekends ont été différents même si de l’extérieur on pourrait penser le contraire. Samedi matin, avant qu'il ne commence à pleuvoir, la moto avait déjà une configuration très similaire à celle utilisée pendant la course. Même lors du warm-up j'étais rapide, mais je voulais faire d'autres tests et au final, la position n’était pas bonne.

J’arrive ici avec plus de confiance, nous comprenons un peu plus de choses sur la moto et le premier objectif est d'être compétitif pendant les essais.

C’est difficile de dire si cela sera la bonne année pour battre Marquez parce que chaque course a sa propre histoire, mais il est vrai que nous sommes en forme, nous venons de deux doubles podiums Yamaha. Nous allons essayer mais cela c’est comme toujours. Je pense que l'année dernière, si je n'étais pas tombé, j’aurais pu me battre pour la victoire. En dehors de Marquez, l'important est de marquer des points. Cette première partie de la saison est cruciale. Après nous retournons en Europe où il y a beaucoup de pistes que j'aime ».

En cas de victoire d’une machine d’Iwata, cela serait la 500ème de la marque aux trois diapasons et vu son passé et même son présent avec le constructeur nippon, Valentino Rossi aimerait que cela soit lui qui écrive cette ligne de l’histoire. Bien entendu, l’adversaire est de taille mais côté humour, en revanche, l’italien n’a pas beaucoup de rival.  

« Cela me plairait beaucoup, c’est un fameux chiffre et je pense que je suis celui qui la mériterait le plus…il faudra seulement voir si Maverick est d’accord (rires) »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Gregory Hellinx

 

 

Articles recommandés :