#SpanishGP : Quartararo fait mentir le patron et c’est plutôt bon !

05-05-2017 20:53 Gregory Hellinx

En regardant évoluer Fabio Quartararo prendre la quatrième place sur la piste de Jerez, deux choses nous sont venues à l’esprit.

Tout d’abord, la déclaration de Sito Pons qui, à l’époque, venait certainement d’avaler de travers un bouquin de psychologie : « J’ai signé Quartararo trop tôt, j’aurais dû attendre. Un jeune pilote doit d’abord se battre pour le podium avant d’être un prétendant au titre. Fabio Quartararo ne l’a pas fait cette saison, il n’a rien gagné en Moto3 donc c’est compliqué pour les sponsors de l’aider ». Et de compléter : « Navarro était un meilleur choix. Honnêtement, si je devais choisir maintenant, j’aurais choisi Navarro ».

Ensuite, nous avons repenser à Alexis Masbou qui dans sa première chronique sur GPInside avait tenu à souligner : « Je voudrais également noter la belle performance de Fabio Quartararo qui, après avoir été victime de la grosse erreur de Manzi, (qui l’a poussé hors de la trajectoire et a surtout envoyé Julian Simon àterre), a su remonter pendant toute la course pour récupérer la place de meilleur Rookie ! Mais surtout Fabio avait le rythme pour terminer dans le top10 ! »

Nous sommes évidemment contents que le jeune français fasse mentir son propre patron. Quartararo progresse bien et s’adapte doucement mais sûrement à une catégorie qui, avec son mètre 76 et ses 66 kilos lui convient bien mieux que le Moto3 !

« Ce fut une bonne première journée. A chaque tour, nous avons amélioré nos chronos et nous avons affiché un bon rythme. Dommage pour la chute en fin de séance, mais sinon, dans l'ensemble le feeling est très bon et nous savons comment nous améliorer demain pour diminuer notre chrono. Je remercie l'équipe pour le bon travail effectué. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Gregory Hellinx

 

 

Articles recommandés :