Scott Redding : « S'ils ne veulent pas me garder, alors... »

17-06-2017 06:00 GP Inside

Scott Redding sera-t-il toujours dans le box Octo Pramac Racing en 2018 ? En difficulté, le Britannique dit se savoir sur la sellette.

Arrivé chez Pramac en 2016 après deux saisons passées sur une Honda (Gresini puis Marc VDS), Scott Redding n'a pas obtenu les résultats escomptés. En dépit de 7 Grands Prix terminés dans le top-10 – dont un podium sous la pluie d'Assen, aux Pays-Bas –, le Britannique n'a terminé qu'à la 15ème position du classement général. Et derrière son coéquipier Danilo Petrucci, pourtant forfait lors des 4 premières épreuves.

Plus régulier cette année, SR45 n'arrive pas à trouver le déclic. Sur les 7 courses déjà disputées, il n'a franchi que 2 drapeaux à damiers parmi les 10 meilleurs. Et dans la guerre des pilotes Ducati, Redding n'est pas bien classé puisque, outre les officiels Andrea Dovizioso et Jorge Lorenzo, le devancent également son coéquipier Petrucci et l'Espagnol Alvaro Butista.

En conséquence, l'avenir de l'Anglais dans l'équipe n'est pas assuré. « Ce serait super de continuer avec ce team, a-t-il assuré, mais s'ils ne veulent pas me garder alors je dois regarder ailleurs, vers d'autres options. » D'après lui, son sort n'est plus entre ses mains : « Cela dépend plus d'eux que de moi. Ma priorité serait évidemment de rester parce que je pense que la Ducati me convient. C'est une moto compétitive, mais cela dépend de s'ils veulent me garder ou pas. »

Alors que la grille MotoGP version 2018 se met progressivement en place, lui ne veut pas s'avancer quant à une éventuelle date. « C'est difficile de dire [quand les choses vont se faire]. Peut être que c'est mieux que cela prenne du temps, parce que cela me laisse du temps pour montrer de quoi je suis capable. Mais c'est un peu une position merdique, que celle où vous devez vous montrer. » Prochain rendez-vous à Assen, théâtre – avec Misano 2015 – du meilleur résultat de sa carrière dans la catégorie.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

 

GP Inside

 

 

Articles recommandés :