« Alex Rins doit repartir à zéro »

18-06-2017 00:10 GP Inside

Entre un Andrea Iannone annoncé ailleurs, un Alex Rins en sortie de convalescence et une GSX-RR en développement, Davide Brivio a de quoi faire chez Suzuki. Il a tenu à clarifier certaines situations.


Suite aux rumeurs qui envoient Andrea Iannone ailleurs que chez Suzuki dès 2018 – ce que le principal intéressé a démenti –, Davide Brivio est contraint de s'expliquer. Une fois de plus, il s'y est employé : « La situation est simple : nous avons un contrat de deux ans avec Iannone. Oui, il est dans une position difficile en ce moment parce que nous ne parvenons pas aux résultats escomptés [15ème du classement général, NDLR] mais nous y travaillons. »

Concernant les difficultés rencontrées par l'Italien, il énumère : « Andrea a des problèmes avec cette moto, problèmes également éprouvés par Guintoli quand il a remplacé Rins. Nous devons améliorer l'adhérence à l'arrière. Nous avons aussi des soucis avec les sensations à l'avant en entrée de virage. [...] Mais je ne vois aucune raison pour laquelle nous ne pourrions pas résoudre nos problèmes, tôt ou tard. »

Et Brivio a également fait le lien avec l'autre pilote du box Suzuki, précisant que « contrairement à Jorge Lorenzo chez Ducati, Iannone n'a pas de coéquipier-référence ». À peine remis de ses blessures, Alex Rins « revient mais il doit repartir à zéro, parce qu'en fait il a une seule "vraie" course : celle du Qatar. Il a besoin de temps ». Le rookie, qui espère être en piste à Assen (Pays-Bas), n'a pour l'instant franchi que le drapeau à damiers de Losail – à une bonne 9ème place.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook


GP Inside

 

 

Articles recommandés :