-47 610 : le Sachsenring fait pschitt

26-07-2017 10:58 GP Inside

Avec seulement 164 801 spectateurs sur les trois jours, le Grand Prix d'Allemagne a rassemblé beaucoup moins de monde que prévu. La faute, notamment, à l'augmentation des tarifs.

En 2016, 212 411 personnes s'étaient rendues au Sachsenring pour le traditionnel Grand Prix d'Allemagne (chiffre sur les trois jours). Cette année, ils n'étaient que 164 801 à venir assister à l'événement du 30 juin au 2 juillet. Soit 47 610 en moins. Il fallait revenir 17 ans en arrière, en 2000, pour voir une affluence aussi faible (161 000), alors que le GP d'Allemagne est toujours au-dessus des 200 000 depuis 2003 (sauf en 2012 où il y avait eu 195 685 spectateurs). En euros, c'est un nombre à 6 chiffres qui devrait constituer la perte totale, nous apprend Speedweek.

Pourquoi une telle baisse ? La météo, qui n'a pas été clémente ? Certes, mais la pluie était également là en 2009 (214 711) ou 2010 (224 668) par exemple. Non, la plus importante raison est financière. Le nouveau contrat signé avec la Dorna, qui s'étend jusqu'en 2021, est passé de 3 à 4 millions d'euros. En conséquence, les prix des billets pour assister au Grand Prix d'Allemagne ont augmenté – parfois de 30 %. Autant dire que les Allemands, selon où ils se situent, préfèrent aller à Assen, Brno ou Spielberg. « Un billet en tribune à Assen me coûte moins cher qu'une place debout au Sachsenring », grognait un lecteur de Speedweek.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

GP Inside

 

 

Articles recommandés :