#AustrianGP, Rossi : « si Yamaha m’écoute, les choses iront mieux »

13-08-2017 00:18 GP Inside

Hier, au soir de la première journée, Valentino Rossi avait déclaré que tout le monde était rapide sauf lui.

En ne parvenant pas à se hisser dans le top10, il s’obligeait donc à livrer une FP3 de belle facture et c’est ce qu’il faisait en accrochant la cinquième place.

Une belle progression donc mais qui était freinée en Q2 lorsqu’il ne parvenait pas, pour diverses raisons, à se placer sur une des deux premières lignes.

Pourtant, comme il le déclarait à l’issue de la seconde journée, son rythme est bon et les pronostics restent ouverts pour demain.  

« Ce fut une bonne journée, car nous avons nettement amélioré la moto et j’ai un rythme solide, non seulement en pneus course, mais également avec les softs. Je pense que mon potentiel était bien meilleur et que j’aurais pu viser le Top 5, si ce n’est la première ligne. Malheureusement, le deuxième pneu était pire ; je n’avais pas de grip. J’ai essayé de forcer, mais la roue arrière patinait beaucoup trop. C’est toujours difficile et très compliqué, mais mon rythme n’est pas mauvais et nous tenterons de nous battre. »

Hier, Valentino Rossi insistait pour que le nouveau carénage testé à Brno soit homologué et il ne manquait pas de l’utiliser, avec un certain succès, en FP3. Face à ces bons résultats, l’italien était ensuite copié par son équipier.

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois depuis la reprise que Maverick Viñales avoue publiquement s’inspirer des réglages de son équipier. GPOne a donc demandé le point de vue de Rossi sur son rôle de « pilote d’essais ». La réponse est plutôt claire et semble être une petite tape dans le dos des responsables d’Iwata à qui il avait gentiment reproché d’avoir un peu trop écouté Maverick Viñales après ses succès lors des essais hivernaux et des premières courses.   

« Si je fais le pilote d’essais pour Maverick, alors demain, il doit me laisser devant lui (rires). Je pense que Vinales n'a tout simplement pas beaucoup d'expérience sur cette moto. Dans ma carrière, j'ai prouvé être un excellent pilote d'essais et si Yamaha m’écoute, les choses iront mieux. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

GP Inside

 

 

Articles recommandés :