Héctor Barberá dans la tourmente

19-08-2017 15:30 GP Inside

Héctor Barberá sera-t-il toujours chez Avintia Ducati en 2018 ? De tous les candidats à une place en MotoGP pour la saison prochaine, l'Espagnol est de ceux qui ont le moins de chances de se maintenir.

On passe vite de héros à zéro. L'an dernier, Hector Barbera réalisait la meilleure saison de sa carrière MotoGP : top-10 final, 102 points marqués, trois courses terminées dans les cinq premiers, premier Ducatiste privé et à seulement 10 longueurs de l'officiel Andrea Iannone... En sept ans de catégorie reine, l'Espagnol avait rarement – sinon jamais – été aussi performant. C'est ainsi qu'une Desmosedici GP16 lui a été confiée, contre une GP15 pour son coéquipier Loris Baz.

Mais en 2017, la donne n'est plus la même. À l'issue des 11 premiers Grands Prix, le natif de Dos Aguas pointe seulement vingtième. Il n'a que 21 points au compteur, quand Baz en totalise 38 avec une machine plus vieille. Depuis le Grand Prix de Catalogne, Héctor n'a enregistré que des résultats blancs – donc quatre consécutifs, sa pire série depuis 2014. Des huit pilotes titulaires chez Ducati cette saison, il est pour l'instant bon dernier.

Autant dire qu'à l'heure où se négocient les derniers contrats pour la saison 2018, le pilote Reale Avintia Racing est loin d'être en pole position pour conserver sa place. En coulisse, il se murmure même que la fin de l'aventure serait sur le point d'être actée. Manque de résultats et d'implication dans le projet ont peut-être eu raison de Barberá, alors que Baz le surclasse, que Xavier Siméon travaille à gagner son billet pour la catégorie MotoGP... Un (gros) apport financier pourrait sauver Héctor, tout comme sa nationalité – Avintia, depuis sa création en 2009, n'a jamais fait une saison sans pilote espagnol, toutes catégories confondues.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

GP Inside

 

 

Articles recommandés :