#SanMarinoGP, Pedrosa (14e) : « Comme rouler sur de la glace »

12-09-2017 14:27 GP Inside

Dani Pedrosa est passé complètement à côté de son Grand Prix de Saint-Marin. Seulement quatorzième à l'arrivée, l'Espagnol n'a pas su s'adapter aux conditions météorologiques.

« Cette course fut très difficile », se lamente Dani Pedrosa. Sur le Misano World Circuit Marco Simoncelli, l'officiel Repsol Honda espérait forcément mieux, lui qui s'y était imposé l'année dernière. Qualifié septième, il a « eu beaucoup de mal à mettre les pneus en température. Pour moi, c’était comme rouler sur de la glace. J’étais d’ailleurs tombé au warm-up. Nous avons tout fait pour essayer de remédier à ce problème, mais nous n’avons pas trouvé de solutions. »

Alors que son coéquipier Marc Marquez se battait pour la victoire, lui passait une bonne partie de l'épreuve hors des points. Chutes et mésaventures des autres pilotes lui ont finalement permis de se classer quatorzième. « J’étais très lent, j’avais l’impression de risquer la chute à chaque virage. Sur la fin, quand il y a eu moins d’eau sur la piste, je suis enfin parvenu à faire chauffer mes pneus et j’ai aussitôt gagné l’équivalent de quatre secondes. »

Alors qu'il pouvait profiter du forfait de Valentino Rossi pour passer quatrième au championnat MotoGP, Pedrosa reste finalement cinquième. « C’est dommage, nous avons perdu beaucoup de points. La seule chose que nous pouvons faire maintenant, c’est nous concentrer sur les prochaines courses pour inscrire de meilleurs résultats. » Quant à la bagarre pour la couronne mondiale, Misano a sans doute condamné ses chances. L'Espagnol compte en effet 49 longueurs de retard sur le duo Marquez-Dovizioso, alors que cinq Grands Prix restent à disputer.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

GP Inside

 

 

Articles recommandés :