Sam Lowes a « impressionné » son team-manager

19-11-2017 02:31 GP Inside

De retour en Moto2, Sam Lowes a retrouvé la catégorie intermédiaire lors des tests de Jerez. Chez Carxpert, on se réjouit des premières performances du Britannique.

Il y a une semaine, Sam Lowes prenait le dernier départ de sa carrière MotoGP – du moins pour l'instant. Quelques jours plus tard, le Britannique est passé d'une Aprilia RS-GP à une Moto2 équipée d'un châssis KTM. Un troisième constructeur, puisqu'il a auparavant roulé pour Speed Up (2014 & 2015) puis Kalex (2016).

À peine entré dans sa phase de réadaptation à la catégorie, Lowes s'en est bien tiré puisque, s'il termine treizième des essais privés organisés à Jerez, le leader Miguel Oliveira n'a roulé « qu'une » seconde plus vite. « Avant tout, c'était un premier KTM avec la KTM et tout le staff KTM, précise Fred Corminboeuf. Nous avons rencontré des personnes extrêmement professionnelles et découvert une moto très compétitive. Je suis très satisfait de ces deux journées. »

Revenant sur les débuts de son nouveau pilote, il estime qu'« après une année de MotoGP, Sam doit retrouver son feeling sur une Moto2, sans trop pousser ni se battre pour le meilleur chrono. La feuille des temps n'est pas représentative et son rythme est déjà très rapide. Sur cette nouvelle monture, nous avons été impressionnés et cela augure de bonnes choses pour le futur ! L'objectif était de travailler ensemble et dans la confiance. Tout s'est bien passé et l'équipe a fait du bon boulot. »

Quatrième en 2015 puis cinquième en 2016, Sam Lowes affirmait en septembre que son but est « d'être compétitif, gagner le championnat et avoir une option pour revenir en MotoGP ». Est-on aux prémices du grand retour de l'Anglais au sommet de son art ? Il sera lundi et mardi prochain à Valencia pour continuer son travail au guidon de la KTM.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

GP Inside

 

 

Articles recommandés :