La M1 se dévoile, Viñales prolonge et Rossi est optimiste

24-01-2018 19:04 GP Inside

Alors que certains pilotes d’essais ont déjà repris la piste à Sepang, du côté de Madrid, Yamaha a présenté ses nouvelles couleurs.

Après la succession des officiels de la marque aux diapasons (Kouichi Tsuji et Massimo Meregalli, qui remplaçait Lin Jarvis, malade) ce sont les pilotes qui sont montés au créneau.

C’était d’abord au tour d’un Valentino Rossi optimiste : « « Je pense que les Tests de Sepang sont très importants car ils donnent une idée de ce à quoi la saison va ressembler. Je pense que nous devrons travailler dur. L’an dernier nous n’étions pas au meilleur de notre forme, tant le team que moi. Je sais que nous pouvons faire mieux ! Nous devons nous concentrer sur la moto, sur l’électronique et sur un tas d’autres détails pour être rapide et faire un meilleur usage des pneus, un des points clés la saison passée. »    

Et après Rossi, c’était au tour de son équipier qui montait sur scène avec un joli petit cadeau en poche puisqu’il pouvait annoncer sa signature d’un nouveau contrat portant sur les saisons 2019 et 2020, de quoi envisager sereinement l’avenir.

« Je disputerai deux saisons supplémentaires chez Yamaha et j’en suis très content. Plusieurs raisons m’ont convaincu de faire ce choix : je me sens très bien dans cette équipe, je ressens également cette compétitivité, ce désir de gagner. C’est justement ce qui me plaît, ce que je veux. Un grand merci à Yamaha, qui a toujours fait de mes rêves une réalité. Nous verrons si cette année, nous pourrons en accomplir un autre.  

L’hiver s’est bien passé. Comme toujours, je me suis beaucoup entraîné afin d’être à mon meilleur niveau. Nous verrons donc ce que ça donne sur la moto. L’objectif est le même que celui de l’an passé : être prêt dès la première course, figurer sur le podium à chaque épreuve pour prétendre au titre en fin d’année.

Grâce à notre expérience de la saison passée, nous avons pu résoudre certains de nos points faibles. En 2017, nous cherchions à être rapides à tout prix, mais ce n’était peut-être pas la bonne option. Cette année, nous ferons un maximum de tours afin de faire les bons choix pour l’intégralité de la saison. Et ça sera très important d’améliorer sous la pluie. »

Motos et pilotes peuvent donc désormais s’envoler vers leur destin qui commencera à s’écrire à Sepang dès la fin de la semaine.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

GP Inside

 

 

Articles recommandés :