#Jereztest : Bagnaia est de retour, Martin continue sur sa lancée

12-02-2018 19:34 GP Inside

Après une première série de tests la semaine dernière, à Valence, où, en l’absence de des écuries VDS et Sky, Mattia Pasini s’était imposé d’une courte tête devant Lorenzo Baldassarri, c’est la grille au grand complet qui avait rendez-vous, aujourd’hui et pour trois jours sur le circuit de Jerez.

Pasini avait donc fort à faire puisque deux des grands favoris du championnat, Bagnaia et Marquez, étaient de retour.

Et ces deux hommes ne nous décevaient pas puisqu’au soir de cette première journée, ils occupent tout simplement la première et la seconde places, l’italien devançant l’espagnol de 166 millièmes.

Mattia Pasini doit donc se contenter de la troisième place sans pour autant être distancé vu qu’il termine à 64 millièmes de Marquez.

Derrière ces trois hommes, on retrouve Miguel Oliveira à 24 millièmes de Pasini et Lorenzo Baldassarri, 93 millièmes plus loin que le portugais.

Hector Barbera, de retour en catégorie intermédiaire, prend la dixième place et le premier rookie n’est autre que l’enfant terrible du Moto3, Romano Fenati, à la douzième place.

L’Italien rend 742 millièmes à son ancien équipier en petite cylindrée, Francesco Bagnaia et devance de 345 millièmes l’autre rookie, champion du monde Moto3, Joan Mir (15ème).

Sam Lowes est lui aussi de retour en catégorie intermédiaire et il signe le quatorzième temps de la première journée.

Fabio Quartararo, désormais pilote SpeedUp, est seizième tandis que Jules Danilo, lui aussi en mode découverte, termine trentième.     


 

Mais les pilotes Moto2 n’étaient pas les seuls à occuper la piste de Jerez puisqu’ils étaient accompagnés des pilotes Moto3.

Et là, c’est un peu sans surprise que Jorge Martin, un des hommes les plus rapides de la saison dernière, s’est une fois de plus imposé.

Bulega avait déclaré que les hommes forts de l’année seraient Martin, Canet et Bastianini seraient les hommes à battre et il n’était pas loin du compte.

Canet prend la cinquième place à 154 millièmes tandis que Bastianini est neuvième à 433 millièmes.

En revanche, pour Bulega, c’est la soupe à la grimace puisque l’italien, assoiffé de revanche, n’a pu faire mieux que la vingt-cinquième place à 1,541 seconde du pilote Gresini.

Arbolino est second tandis que Niccolo Antonelli, pilote pour l’écurie du papa Simoncelli, se rappelle à nos bons souvenirs en prenant une belle troisième place à 106 millièmes du meilleur temps.

Livio Loi pointe à une lointaine dix-neuvième place à 1,211 seconde.

Tous ces pilotes se retrouveront dès demain pour une seconde journée de tests avant de conclure mercredi. Notons que le troisième et dernier test aura lieu du 6 au 8 mars sur ce même tracé de Jerez.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

GP Inside

 

 

Articles recommandés :