2019 : Dovi aimerait rester chez Ducati mais va poser des conditions

22-03-2018 10:44 GP Inside

Où roulera Andrea Dovizioso en 2019 ? L'Italien aimerait rester chez Ducati, mais sa position de n°2 mondial en 2017 – et actuel n°1 – pourrait rebattre les cartes.

À 32 ans – il les fêtera demain, vendredi 23 mars –, Andrea Dovizioso n'a jamais été aussi rapide. Sa progression, couplée à celle de la Desmosedici, lui a permis de passer du statut de candidat au podium à celui de candidat au titre. Vice-champion du monde sortant, il a débuté 2018 de la meilleure des manières en allant s'imposer devant Marc Marquez au Qatar, pour le premier Grand Prix de la saison.

Autant dire qu'à l'heure où se négocient les contrats pour 2019, l'Italien intéresse du monde – et du beau. Si des contacts avec Honda et Suzuki sont évoqués, Dovi aimerait avant-tout rester chez Ducati, avec qui il attaque sa sixième saison consécutive. Il ne s'en cache pas, la marque italienne est sa priorité.

Mais son nouveau rang d'homme fort du championnat pourrait l'amener à reconsidérer les offres et faire monter les enchères. En effet, Dovizioso a actuellement un salaire annuel d'environ 2 millions d'euros, là où son coéquipier Jorge Lorenzo – septième du classement en 2017 – tourne à un peu plus de 12 millions d'euros. En coulisse, une baisse de la masse salariale totale a déjà été annoncée.

Une source proche de Dovizioso, citée par Autosport, explique que « Dovi veut se sentir valorisé. Il ne va pas accepter d'excuses, comme tout l'argent qu'ils doivent dépenser pour payer son coéquipier ». Et au regard des résultats de l'Italien par rapport à ceux de l'Espagnol, on comprend en effet que le calcul fait par Ducati n'était peut-être pas le bon.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

GP Inside

 

 

Articles recommandés :