Honda, 75 % de victoires au Sachsenring

10-07-2018 15:00 Ted Tars

Depuis l'entrée dans l'ère du MotoGP, Honda est de très loin le constructeur qui réussit le mieux ses Grands Prix d'Allemagne.

Marc Marquez est, à n'en pas douter, le favori du Grand Prix d'Allemagne. Sept poles, neuf victoires, invaincu en MotoGP depuis son arrivée en 2013 : son palmarès sur le circuit du Sachsenring est presque parfait (lire ici pour plus de détails).

Mais au-delà de l'Espagnol, son constructeur Honda est aussi en Allemagne comme à la maison. Il faut en effet remonter à 2009, et le triomphe de Valentino Rossi sur le fil face à Jorge Lorenzo (99 millièmes d'avance, tout un symbole), pour assister à une non-victoire du HRC dans la Saxe.

Remontons encore plus loin dans le passé : jusqu'en 2002, qui marque la fin de la catégorie 500cc et le début de la MotoGP. Sur les seize Grands Prix disputés, on compte pas moins de douze victoires Honda pour cinq pilotes différents : Valentino Rossi (2002), Sete Gibernau (2003), Max Biaggi (2004), Dani Pedrosa (2007, 2010, 2011, 2012) et Marc Marquez (2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018). Soit une moyenne de 75 % de succès.

Et quand Honda ne gagne ? Ce sont deux hommes sur le podium en 2005 (Sete Gibernau et Nicky Hayden), en 2006 (Marco Melandri et Nicky Hayden) et un en 2009 (Dani Pedrosa). Il n'y a qu'en 2008, lorsque Casey Stoner s'imposait devant Valentino Rossi et Chris Vermeulen, que la première Honda n'avait été "que" quatrième – Alex de Angelis avait manqué le podium pour 122 millièmes.

Il faudra donc s'attendre à un HRC très fort ce week-end. Leader du championnat du monde, Marquez aura à coeur de marquer le coup et enchaîner avec un nouveau succès au Sachsenring. Quatre fois vainqueur, Pedrosa pourrait être redoutable s'il retrouve sa pointe de vitesse. Cal Crutchlow devrait être au rendez-vous, lui qui est monté deux fois sur le podium en Allemagne (2013, 2016).

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Ted Tars

 

 

Articles recommandés :