Zarco : « En Australie, Rossi m’a dit "tu es des nôtres maintenant" »

10-07-2018 11:30 Gregory Hellinx

Si en 2017, Johann Zarco a impressionné tout le monde par ses performances, il en a également fâché plus d’un en raison de son agressivité.

C’est notamment le cas de Jorge Lorenzo, d'Andrea Dovizioso ou encore (et surtout) de Valentino Rossi. Le Français est souvent venu au contact de l’italien, ce qui n’avait pas manqué de faire grincer des dent. Et lorsque celles du Dottore grincent, on sait ce que l’adversaire encoure.

Le pilote Tech3 n’avait pas fait exception puisqu’on se souvient de la réplique de l’italien à l’issue d’un des incidents de la saison : « Johann Zarco n’est pas fâché, il ne le fait pas exprès. Il ne sait pas comment faire mieux. » L’affaire avait fait grand bruit et avait commencé à lancer les grandes spéculations selon lesquelles Zarco tentait à tout prix d’arracher la place de son concurrent chez Iwata.

Un an plus tard et un contrat KTM Factory en poche, Johann Zarco est revenu sur cette déclaration dont il ne garde visiblement pas grande rancune. « Valentino l'a fait exprès, il voulait m'humilier. Mais en Australie, il m'a dit : tu es l'un des nôtres maintenant. C'était un bon moment. Vous ne pouvez pas rouler en MotoGP sans être agressif. Bien sûr, avec plus d'expérience, vous pouvez être plus rapide avec moins d'agressivité, mais vous ne pouvez jamais éliminer complètement cette partie. Au Mugello et à Barcelone, j'ai essayé d'être plus prudent et je n'ai pas été rapide. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Gregory Hellinx

 

 

Articles recommandés :