Aegerter et De Puniet ensemble à Suzuka

27-07-2018 16:15 Ted Tars

Dominique Aegerter participe aux 8 Heures de Suzuka ce week-end. Une épreuve qui, selon le Suisse, pourrait l'aider pour le futur de sa carrière.

La piste de Suzuka, Dominique Aegerter commence à la connaître ! Après s'être essayé sur la célèbre épreuve des 8 Heures en 2014, le Suisse y est revenu chaque année. Il s'y est d'ailleurs forgé un palmarès sympathique avec trois podiums obtenus au Japon, dont une deuxième place en 2015.

Cette année, il va tenter de mettre fin à la domination des pilotes Yamaha : la firme d'Iwata est en effet invaincue à Suzuka depuis 2015. Sur sa Honda, Aegerter fera équipe avec le Français Randy de Puniet et le Japonais Ryo Mizuno.

La première des difficultés devrait être climatique. « Les conditions sont assez anormales, il fait extrêmement chaud, donc les équipes ont dû bien transpirer le jour de la préparation, a confié Aegerter à Motorsport-Total. Mais je suis toujours impatient de disputer ce week-end.

C'est vraiment un grand honneur pour moi, poursuit le Suisse. Suzuka est même un méga-événement, ce qui est toujours très amusant. La piste est cool et l'ambiance est unique. Les 8 Heures de Suzuka sont aussi l'une des courses les plus importantes pour les usines japonaises. »

Sur ce dernier point, Dominique sait de quoi il parle et estime que « si je suis rapide ici et que je fais un excellent travail, je suis sûr que cela va m'aider dans le futur ». Quant à son objectif, le Suisse ne se cache pas : « Avec Randy comme coéquipier, nous avons terminé troisième au classement général l'année dernière, donc nous voulons à nouveau le podium ou même nous battre pour la victoire ».

Pilote en championnat du monde Moto2 sur la KTM de l'équipe Kiefer, Aegerter a pour meilleur résultat annuel une huitième place en Argentine. Forfait à deux reprises, il pointe pour l'instant seizième au classement général. Son dernier podium en Grands Prix remonte à 2015, au Mugello (Italie).

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Ted Tars

 

 

Articles recommandés :