#AustrianGP, Moto2, Course : Bagnaia n'a rien lâché, il gagne devant Oliveira !

12-08-2018 12:06 GP Inside

Les pilotes du Moto2 vont s’élancer sur la piste Red Bull Ring, pour vingt cinq tours sous un ciel légèrement ombragé, avec une piste chauffée à 39 degrés. Il fait 25 degrés dans l’air.

C'est le trio Bagnaia, Oliveira et Qartararo qui va sélancer de la première ligne sur la grille de départ. Il faudra compter sur des troubles fêtes tels que Schrotter et Marquez qui ont réalisé un bon Wup ce matin en réalisant les premiers et troisième meilleurs temps.

C'est Olivieira qui prend de suite le meilleur sur Bagnaia. Poussette entre Bagnaia et Quartararo dans le virage 1, releguant le pilote Français à la 21ème place. Navarro est second et Bagnaia troisième. Marquez est quatrième.

Les trois premiers se détachent rapidement du reste du peloton. Chute de Baldassari, Fernandez et Corsi dans le virage 3. Chute également de Gardner dans le virage 6.

Après cinq tours, Bagnaia passe Navarro et est désormais second derrière Oliveira, qui poursuit son effort en tête de course. Quartararo poursuit sa remontada, il est douzième derrière Fenati. 

Après huit tours, les positions se déclinent ainsi : Oliveira, premier, Bagnaia second, Navarro, troisième, Marquez quatrième et Pasini cinquième. 

L'écart se réduit peu à peu entre Oliveira premier et Bagnaia second. Ce dernier fait le forcing en alignant les temps au tour,  et a le Portugais à sa portée. Il est désormais dans sa roue à quatorze tours du but. 

Derrière le duo de tête, Pasini est troisième devant Marquez quatrième et Marini cinquième.  Quartararo, onzième, ne parvient à forcer le trait pour revenir. 

A dix tours du but, Bagnaia ne parvient pas à prendre le meilleur sur Oliveira, le leader de la course qui garde le cap. La KTM est redoutable en accélération mais la KALEX est bien meilleur au freinage..mais cele ne paie pas pour le moment, Bagnaia est contraint de rester derrière et d'attendre son heure.

Chute de Lowes dans le virage 9, une de plus...

A sept tours du but, Oliveira tient la dragée haute à Bagnaia second. Marini est potentiellement le troisème pilote sur le podium. Marquez est quatrième et Pasini, cinquième. 

Cà chauffe entre les deux premiers à quatre tours du final, tour à tour, ils sont leaders, mais Oliveira reprend son bien. 

Dernier tour, les deux pilotes, Oliveira et Bagnaia sont au coude à coude tandis que Marquez passe Marini et est désormais second sur le podium. Mais il chute dans la foulée à quelques mètres de la ligne d'arrivée.

Olivieira se laisse embarqué par Bagnaia deux virages avant l'arrivée, il se loupe au freinage et ne parvient pas à reprendre la trajectoire laissant ainsi filer la victoire qui revient à Bagnaia. 

Troisième, Marini, quatrième Pasini et cinquième Navarro. Quartarao finit neuvième.

Au Championnat Bagnaia est en tête avec 189 points contre Oliveira second avec 186 points. Marquez est troisième et Binder quatrième.

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook


 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

GP Inside

 

 

Articles recommandés :