Romano Fenati : « Je m'excuse auprès de toute la communauté sportive »

10-09-2018 22:30 Ted Tars

Romano Fenati s'est exprimé pour la première fois depuis l'incident du Grand Prix de Saint-Marin. L'Italien demande pardon pour son « geste inqualifiable ».

La carrière de Romano Fenati, déjà marquée par de sombres épisodes, a été entachée par une séquence indigne d'un sportif professionnel le week-end dernier, lors du Grand Prix de Saint-Marin.

Alors qu'il luttait de manière virile avec Stefano Manzi pour la seizième place, Romano Fenati a attrapé la poignée de frein de son compatriote et adversaire en pleine ligne droite. Une action qui aurait pu avoir de graves conséquences, mais Stefano Manzi est finalement resté sur ses roues.

Peu après, Romano Fenati a été disqualifié. Avant d'être pénalisé par une interdiction de deux courses. Puis de perdre tous ses contrats : ceux de cette année (Marinelli Snipers Team) ainsi ceux qui valaient pour la saison 2019, puisque l'Italien avait signé chez Forward MV Agusta.

Au lendemain de cet incident, il s'est exprimé dans un long message que voici :

« Je m’excuse auprès de toute la communauté sportive. Ce matin, à tête reposée, j’aurais aimé que tout ceci ne soit qu’un mauvais rêve. Je pense et repense sans cesse à ce moment… Mon geste est inqualifiable. Je n’ai pas été digne d’un homme. Un homme aurait fini la course et aurait été voir ensuite la Direction de Course pour tenter d’obtenir justice pour les faits antérieurs. Je n’aurais jamais dû réagir aux provocations. Les critiques qui me sont adressées sont tout à fait légitimes, je les comprends. »

« Je voudrais m’excuser auprès de tous ceux qui croyaient en moi et auprès de tous ceux que j’ai pu blesser en agissant de la sorte. L’image que j’ai donnée de moi-même et du sport est vraiment horrible. Je ne suis pas comme ça. Ceux qui me connaissent bien le savent. Dans ma carrière, j’ai toujours été un pilote correct. L’an passé, je suis un des rares à ne pas avoir reçu de sanctions. Je n’ai jamais mis en danger la vie d’un autre pilote, au contraire ! J’ai toujours été contre les pilotes qui avaient une conduite dangereuse sur la piste. »

« Malheureusement, il est vrai que je suis de nature impulsive. Mais je n’avais absolument pas l’intention de faire du mal au pilote. Je voulais tout simplement lui faire comprendre que ce qu’il m'avait fait était dangereux et que moi-aussi j’aurais pu lui faire ça. Je ne veux pas me justifier. Je sais que mon geste n’est pas justifiable. Je veux juste présenter mes excuses au monde entier. »

« Maintenant je vais avoir le temps de réfléchir et de clarifier mes idées. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Ted Tars

 

 

Articles recommandés :