Misano, Ponsson (23e) : « Énormément de choses à assimiler »

12-09-2018 09:30 Ted Tars

Christophe Ponsson a terminé son premier Grand Prix à la vingt-troisième position. Le Français a pris de l'expérience et raconte sa première course.

Remplaçant d'Esteve Rabat, Christophe Ponsson vivait ce week-end son premier Grand Prix MotoGP à Saint-Marin. Un week-end d'apprentissage et de découverte, y compris en course. « Ce week-end n’était pas évident, reconnaît-il. À vrai dire c’était une grande découverte, j’avais énormément de choses à assimiler. Cette course fut un peu comme une grande séance de 27 tours pour m’habituer un peu plus à cette moto… à son comportement avec le plein d’essence et des pneus neufs, puis à des pneus usés. Je devais adapter mon pilotage au fur et à mesure. »

Qualifié vingt-sixième, Ponsson a finalement terminé vingt-troisième grâce aux chutes et abandons. Il était à plus d'un tour des leaders, mais veut retenir le positif de son dimanche. « Dans mon ultime tour, j’étais à tout juste cinq dixièmes de mon temps en qualifications. Je suis content, j’ai passé un nouveau cap avec la moto. Cette journée m’a permis de comprendre beaucoup de choses avec les pneus Michelin. »

« On verra la course suivante, si je suis plus à l’aise le vendredi. Je n’aurai pas à passer par tout cette phase de découverte… des pneus, de l’électronique et des freins ! assure-t-il. Je serai plus à l’aise sur la moto, comme ça je pourrai attaquer mon travail en piste. » Rendez-vous en Aragon dans moins de deux semaines, donc.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Ted Tars

 

 

Articles recommandés :