Domenicali (Ducati) : « Le meilleur moment de notre histoire »

14-09-2018 07:18 Ted Tars

Euphorique, le Ducati Team enchaîne les victoires comme jamais cela n'avait été possible. Pas, en tout cas, depuis l'époque de Casey Stoner.

La saison 2018 d'Andrea Dovizioso n'était donc qu'une étape dans l'ascension de Ducati. L'an dernier, l'Italien avait remporté six Grands Prix sur l'ensemble de la saison. Cette année, le même total a été atteint pour les Rouges après l'épreuve de Saint-Marin : trois pour Jorge Lorenzo, trois pour Andrea Dovizioso.

Victorieuse à Brno, sur le Red Bull Ring puis à Misano, la marque italienne vient d'enchaîner trois succès consécutifs : du jamais vu depuis Casey Stoner en 2008, il y a dix ans. Et avec d'autres pilotes, comme Danilo Petrucci, capables de briguer des podiums selon les week-ends, force est de constater que la Desmosedici a franchi un cap. Elle n'est plus seulement excellente entre les mains de Casey Stoner, comme c'était le cas auparavant.

« Sur le plan sportif, c'est le meilleur moment de notre histoire, a ainsi affirmé Claudio Domenicali, PDG de Ducati Motor Holding SpA, après le récent triomphe d’Andrea Dovizioso à Misano. Nous connaissons actuellement des résultats extraordinaires, pas seulement sur les circuits qui nous sont favorables ou sur ceux où le moteur fait la différence. Nous sommes désormais aussi forts sur des tracés totalement différents comme Misano. Ça montre à quel point notre moto est équilibrée, grâce au travail de toute notre équipe. Cette moto est exploitable pas seulement par un pilote, comme ça avait été le cas avec Casey Stoner. »

Pour Paolo Ciabatti, le Directeur Sportif de la marque, la GP18 est « l’une des motos les plus compétitives du plateau, si ce n’est la meilleure.. Nous avons gagné les trois dernières courses, c’est une très bonne machine mais nous avons aussi deux très bons pilotes », en référence à Andrea Dovizioso et Jorge Lorenzo.

Les deux hommes ne sont pas étrangers à la réussite actuelle des Ducatistes. Pour Dovizioso, présent chez les Rouges depuis plusieurs années, l'âme de la machine n'a pas changé. « L’ADN de la Ducati est toujours le même. Ce que nous avons tenté de faire, c’est améliorer les points négatifs et de faire un pas de plus en avant dans les domaines où nous excellions déjà. Pour le moment ça marche ! »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Ted Tars

 

 

Articles recommandés :