Lorenzo attaque Marquez ! « Il doit s'excuser »

23-09-2018 21:26 Ted Tars

Jorge Lorenzo accuse Marc Marquez d'avoir voulu le contraindre à manquer son premier virage. Et de l'avoir fait chuter, ce qui a mis fin à son Grand Prix d'Aragon.

Auteur de la pole position, Jorge Lorenzo espérait repartir victorieux du Motorland Aragon. Sa course s'est terminé dès le premier virage. Mais le pilote Ducati est persuadé que sa chute n'est pas étrangère au comportement de Marc Marquez. Ainsi qu'il l'explique :

« Ça ne va pas. Je pense que Marc n'aurait pas dû rentrer dans le premier virage à cette vitesse. Il est passé large, et à cause de sa trajectoire je n'avais pas la place pour bien entrer dans le virage. Il a fait une manoeuvre sournoise [ou malhonnête, NDLR], parce qu'il voulait que quatre ou cinq pilotes me doublent. Malheureusement, j'ai chuté et je me suis blessé au gros orteil. J'ai une microfracture au pied et je ne sais pas si je pourrai rouler en Thaïlande. »

« Lorenzo est tombé tout seul », a pourtant annoncé le speaker du Grand Prix d'Aragon au moment de l'incident. Mais l'Espagnol a une explication : « Je réalise que de l'extérieur, vous ne pouvez pas comprendre ce qu'il a fait, mais nous savons, lui et moi, comment cela s'est passé. Tout ce que vous pouvez voir de l'extérieur est qu'il est rentré large, mais il a fait un mouvement sournois, comme un block-pass dans le virage. Je n'irai pas à la Direction de course, en partie parce que les images ne montrent pas ce qu'il s'est passé, et c'est ce qui m'énerve le plus. Comme je l'ai dis, seuls lui et moi savons ce qu'il s'est passé. »

Et d'après Jorge Lorenzo, ce genre de comportement ne date pas d'aujourd'hui. « Marc me connaît bien et savait comment j'allais tourner. Le mouvement qu'il a fait aujourd'hui est le même qu'à Silverstone en 2014, et en Autriche cette année. La différence est qu'en Autriche je n'avais pas terminé dans les graviers. »

Enfin, celui qui sera bientôt son coéquipier chez Repsol Honda hausse le ton : « Marc sait très bien comment je me comporte, et j'espère qu'il viendra s'excuser. Parce que s'il ne le fait pas, je serai contraint de rouler d'une manière que je n'apprécie pas [comprenez ici qu'il lui rendra la monnaie de sa pièce, NDLR]. Les courses ne se gagnent pas dans le premier virage et il le sait. J'espère qu'il s'excusera, parce qu'en plus de ma fracture au pied, il a ruiné mes prochaines courses. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook 

Ted Tars

 

 

Articles recommandés :