100 % des pilotes ont abandonné en 2019



Avec la chute de Danilo Petrucci en Australie, ce sont désormais 100 % des pilotes qui ont connu au moins un abandon, et n’ont pas terminé tous les Grands Prix de la saison 2019.

En 2018, quatre pilotes avaient franchi l’arrivée et été classés à tous les Grands Prix : Valentino Rossi (MotoGP), Francesco Bagnaia (Moto2), Miguel Oliveira (Moto2) et Jakub Kornfeil (Moto3). Il n’y en aura aucun en 2019.

Avant l’épreuve de Phillip Island, Danilo Petrucci était le dernier à avoir résisté aux 16 premières courses. Le pilote Ducati allait être le seul irréductible du paddock, mais il a chuté dans le deuxieme virage du Grand Prix d’Australie. Dans l’impossibilité de repartir, il a connu son premier abandon de l’année.

En Moto2, c’était intervenu quelques semaines plus tôt avec l’expérimenté Marcel Schrötter. L’Allemand avait terminé les 12 premières courses mais n’a pas passé la 13e, à Misano, où il a déclaré forfait à cause d’une blessure.

Chez les Moto3 aussi, la série s’est arrêtée à 12 avec Aron Canet. L’Espagnol a abandonné sur problème mécanique lors du Grand Prix de Saint-Marin.

WSBK : En championnat du monde Superbike, seul le Britannique Jonathan Rea a été classé lors des 37 manches disputées cette année. En revanche ils sont quatre à y être parvenus en Supersport (12 courses) : les Français Jules Cluzel et Lucas Mahias, le Japonais Hikari Okubo et le Hongrois Péter Sebestyén. En Supersport 300 (9 courses), seul le Français Andy Verdoïa est dans ce cas.

[Vidéo] Exceptionnel sauvetage de Marquez à Phillip Island

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store