Valentino Rossi : "Si nous parvenons à rester à moins d'une seconde, je serai heureux"



Valentino Rossi a amélioré ses chronos de la veille mais a malgré tout dû céder un peu de terrain par rapport à la concurrence.

Pourtant, l’objectif de l’Italien était de se maintenir en dessous de la seconde d’écart par rapport aux pilotes de pointe, et tant que maintenant, il y arrive.

Vu le peu de temps passé sur la moto par rapport aux autres, on peut certainement estimer que le Reperato Corse de Borgo Panigale a fait du bon travail

Valentino Rossi : « Ce fut de nouveau une journée positive, tant parce que nous avons atteint notre objectif de tourner en 2,01 que parce que nous avons réussi à faire de nouveaux progrès avec la configuration de la moto. D’autre part, comme c’est toujours le cas avec une toute nouvelle moto comme la GP12, au fur et à mesure que nous progressons avec nos tests, nous trouvons d’autres détails qui ne peuvent être solutionnés seulement avec le set-up et qui devront donc être retravaillés dans les semaines qui viennent. Nous avions déjà identifié certains domaines hier, l’accélération et l’électronique, et nous avons confirmé les progrès réalisés avec le train avant. Honda et Yamaha ont travaillé sur leur moto pendant un an, alors que nous, nous travaillons dessus depuis deux jours, ce qui rend notre travail particulièrement motivant, mais ça nous le savions déjà. Demain, ce sera tout aussi important car nous allons être en mesure de faire une évaluation globale de ces trois jours, et nous aurons une idée plus claire d’où nous nous situons par rapport aux autres. Si nous parvenons à rester à moins d’une seconde, je serai heureux ».

Stay tuned !

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires