Sepang, Les carnets de Christophe Bourguignon : Stefan Bradl progresse à grands pas



On a connu une journée très chaude aujourd’hui. Dès les premières heures, ce matin, le soleil est au rendez-vous ! Avec une température de piste de 40 degrés vers 10h30 du matin, la plupart des équipes sont déjà sur la piste.

De notre côté, Stefan progresse à grands pas, dès les premiers runs, il améliore ses chronos de la veille et met en application tous les petits détails qu’on a pu analyser ensemble sur l’acquisition de données d’hier.

La première journée, il pilotait encore trop la moto comme une Moto2 ; trop de vitesse de passage et trop lent pour redresser la moto! Mais il ne lui aura pas fallu beaucoup de tours pour  s’améliorer et descendre ses chronos.

Ensuite on lui passe un autre set de pneus et là, dans sa seconde boucle… il perd l’avant dans le virage 14 et chute. Ouf …sans gravité.

Voilà, il la baptisée notre RCV213. Il y a toujours une certaine appréhension pour l’équipe de passer le cap de cette première chute. Ça c’est fait !

On repart la moto, et on ressort une heure plus tard.

La piste atteint des températures élevées… 55 degré vers 14h! Dans ces conditions, il est impossible d’améliorer les chronos, mais on continue notre série de test. On travaille sur la cartographie du moteur, sur la consommation  et on essaie différents réglages de châssis.

On décide d’arrêter vers 16h30, pour préserver Stefan car une autre journée de tests nous attend demain.

Toute l’équipe est satisfaite des performances de Stefan et on est confiant sur la possibilité d’améliorer le comportement et la maniabilité de la moto en entrée et en milieu de virage.

Comme attendu, Casey a déjà marqué son territoire (malgré certains problèmes de dribble), mais on a pu aussi remarquer que les Yamaha et les Ducati sont bien là.

Nicky lui a dû jeter l’éponge rapidement (pas assez de force dans l’épaule). Quant à Colin, il a passe une meilleure journée et s’est tout de même rapproché quelque peu du groupe de tête.

Les BQR, par contre, ont de gros soucis de moteur et n’ont pas pu faire beaucoup de tours !

Dernière journée demain. Si les conditions le permettent, on va surement essayer de mener à bien une simulation course, pour connaitre le comportement de la moto et des pneumatiques. Je vous en touche un mot demain. 

A+

Christophe

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de