Jerez, Xavier Siméon : un test pour rien ? Presque mais pas tout à fait !

Que dire ? Que dire d’un test où seule la pluie aura réussi une belle prestation. Que dire d’un test de trois jours où Xavier Siméon, le pilote belge de la structure italienne de Fausto Gresini, n’aura pu effectuer que 52 tours.

Que dire d’un test dont tout le monde (teams, pilotes, presse) attendait beaucoup et qui accouche d’une souris.

Peut-être en profiter pour signaler que lors de sa seule sortie d’hier, Xavier s’est montré le plus rapide avant de rester au box pour le reste de la journée et de céder sa place.

Peut-être dire également aux quelques grincheux qui se demandent pourquoi les pilotes ne roulent pas plus sous la pluie, que le Championnat commence la semaine prochaine et qu’une blessure serait catastrophique.

Et puis laisser un peu parler Xavier Siméon qui, comme on peut s’en douter déplore ce manque de roulage hivernal mais se montre satisfait de son feeling sous la pluie.

« Ce dernier test a été très peu significatif et c’est vraiment dommage parce qu’il aurait été utile de mener quelques tests sur le sec avant d’arriver au Qatar pour le Grand Prix. Quoi qu’il en soit, la situation est la même pour tous… Nous sommes tout de même descendus sur la piste humide et nous avons eu la confirmation que même dans ces conditions, mon feeling est bon et c’est bien entendu positif ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de