Le vétéran Vazquez parle du benjamin Quartararo

Dans une semaine, le premier Grand Prix de la saison que se sera déroulé au Qatar. Ceci sur un tracé de Losail éclairé par ses projecteurs qui aura mis en lumière les premiers vainqueurs de l’année. Un verdict attendu dans toutes les catégories, du MotoGP, où l’on veut savoir où en seront les Ducati, au Moto2 où l’on attend Johann Zarco, le tout sans oublier le Moto3. Or, c’est peut être bien dans cette dernière discipline que l’attente est la plus forte. La faute à un Fabio Quartararo sur lequel on dit tellement du bien qu’on lui a aménagé le règlement pour qu’il puisse battre campagne dès l’âge de 15 ans. Au lieu de 16. Qu’en pense les aînés ? Réponse du vétéran de 28 ans à qui on a au contraire autorisé à jouer les prolongations, Efren Vazquez. 

A un an près, c’était Alexis Masbou qui jouait les aînés sur la grille de départ du Moto3. Mais l’Espagnol Efren Vazquez en vieux lion a trouvé une place au sein du Leopard Racing pour une Honda qui s’annonce comme la machine à battre cette année. A 28 ans, comment considère-t-il ces jeunes loups, à commencer par celui qui est désigné comme le plus prometteur d’entre eux, Fabio Quartararo ? « C’est un jeune pilote qui a une moto d’usine dernier cri et qui va évoluer dans la meilleure équipe » a-t-il froidement commenté. « On a beaucoup fait pour qu’il puisse intégrer ce team et prendre part au championnat. Il peut participer alors qu’il n’a pas l’âge minimum requis. » 

On sent comme un certain agacement de la part de Vazquez. Mais il tempère quelque peu : « Fabio a certainement beaucoup de talent, vous pouvez vous en rendre compte dès qu’il est assis sur la moto. Néanmoins, il est bon de rappeler que la saison est longue. Il n’a fait que commencer à travailler avec son équipe et il faudra donc attendre quelques courses pour voir ce qu’il sera en mesure de faire. » Ce qui est acquis, c’est qu’il faudra déjà à Fabio des nerfs solides pour absorber cette pression qui s’exerce de plus en plus sur son nom, au fur et à mesure que la première échéance du Qatar approche. 

Stay tuned !    

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Source: speedweek

       

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de