Qatar : Rossi et Lorenzo ont faim d’en découdre

Après une présaison en demi-teinte où les Yamaha auront été dominées par la Honda de Marquez mais aussi, au Qatar et c’est nouveau, par les Ducati de Dovizioso et Iannone, il est maintenant l’heure d’en découdre pour Rossi et Lorenzo sur une piste de Losail qui, historiquement, est considérée comme convenant à la M1.

Toutefois, qu’est-ce que ça veut bien encore signifier à l’heure actuelle puisque si elle convient à la M1, elle se prête également bien aux caractéristiques de la Ducati et c’est une Honda, celle de Marquez, qui s’y est imposé lors de la dernière édition.

Il ne faut donc pas se voiler la face et comme le rappelait Valentino Rossi, il reste du travail.    

Valentino Rossi : «Je suis très heureux de quitter la maison pour me rendre à la première course de la saison après plusieurs journées de tests. Je suis très satisfait des essais réalisés. La moto s’est fortement améliorée, mais nous avons encore beaucoup de travail à accomplir. Malheureusement, nous n’avons pas pu terminer le dernier test en raison de la pluie et ce sera important de reprendre le travail sur la moto là où nous nous étions arrêtés. Il semble qu’au Qatar, il y aura beaucoup de pilotes rapides, alors nous serons tous très proches. Du moins, c’est ce que les essais ont semblé révéler. Je suis très heureux de commencer cette saison. Je suis prêt, je me sens bien et mon équipe est également prête. Ils sont tous très motivés! »

Même son de cloche du côté de Jorge Lorenzo qui, en plus, aura à cœur de ranger définitivement et  le plus rapidement possible la mésaventure de la saison précédente au placard.    

Jorge Lorenzo : « La présaison est terminée et j’ai hâte de commencer la course dès que possible. Nous avons réalisé une présaison très positive avec quelques améliorations en termes de nouveautés techniques mais également en termes de performances. Nous avons fait un excellent travail lors des deux tests de Sepang et nous avons quelques idées claires sur comment améliorer la moto. Nous avons ensuite été au Qatar, il y a quelques jours, mais malheureusement là, une piste qui convient généralement mieux à notre YZR-M1, nous avons rencontré des difficultés pour obtenir le meilleur set-up. Enfin, nous avons perdu la dernière journée à cause de la pluie. C’est dommage mais maintenant, nous sommes confrontés au premier défi du championnat et nous allons à Losail avec le désir de nous battre pour la première victoire. Je veux oublier ce qui s’est passé il y a un an avec le crash dans le premier tour de la course. Heureusement, cette année, nous arrivons dans une meilleure forme et nous avons l’opportunité de disputer une meilleure première partie de saison, donc nous sommes très positifs à l’heure de nous élancer pour la première course de la saison. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de