Qatar : Pol Espargaro garde les pieds sur terre

Officiel Yamaha et placé au sein du team Tech3 pour s’aguerrir à la fonction de pilote d’usine, Pol Espargaro fait le boulot. Débutant l’an dernier en MotoGP, il a réussi à terminer l’exercice en tête des pilotes satellites, un statut qui s’est décidé dans les derniers instants face à son frère Aleix, alors chez Forward avec une Yamaha Open, et son diable d’équipier Bradley Smith. Bien, mais cette année, du coup, il va falloir faire mieux. Or, 2015 s’annonce comme une bataille serrée et à tous les étages. Et, de fait, bien plus compliquée à remporter.

Pour bien faire, il faudrait que le cadet de la turbulente famille Espargaro s’invite à quelques occasions sur le podium. Mais les marches de ce dernier se sont sacrément élevées depuis cette intersaison. Des Ducati officielles qui ont passé la vitesse supérieure, un Cal Crutchlow à l’aise avec sa nouvelle Honda RC213V ou encore un binôme Smith qui n’a rien à lui envier, voilà autant de difficultés à résoudre. Et la liste n’est pas exhaustive.

Alors, au moment d’aborder la première échéance du Qatar, celui qui n’abandonne jamais se présente avec humilité, les pieds sur terre : « l’heure est enfin arrivée de commencer 2015 et je suis impatient de participer à la première course. Nous avons eu une pré-saison positive, la moto est à un niveau satisfaisant mais ce sera une course difficile et je ne me fais pas d’illusion, il ne sera pas facile de finir devant. »

« Beaucoup de pilotes vont se battre pour le podium, plus que lors des années précédentes. Cela dit, je vais faire de mon mieux. L’équipe a fait un excellent travail et, maintenant, c’est à moi de réussir. Le Qatar est toujours une course spéciale car c’est la seule en nocturne. C’est quelque chose d’intéressant et de différent pour les pilotes. Je suis impatient de remonter sur ma Yamaha et de tout donner pour obtenir un bon résultat. Cela me mettrait en confiance pour le Grand Prix suivant. »

Stay tuned ! 

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

 

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de