La Ducati fonctionne, Preziosi respire…



Lorsque Valentino Rossi est arrivé chez Ducati, il a clairement fait comprendre qu’une moto avec un train avant qui ne lui inspirait pas confiance, n’était pas faite pour lui.

Après plusieurs tentatives sur la GP11, Filippo Preziosi, le patron du Reparto Corse de Borgo Panigale,  a compris qu’il devrait passer par une refonte intégrale de son projet GP12.

C’est maintenant chose faite et, bien entendu, la crainte était de voir Valentino Rossi monter sur la moto et ne pas trouver de grandes différences par rapport à ses GP11 et suivantes.

Ce n’est pas le cas et c’est une source de satisfaction pour « l’ingeniere » Preziosi. « Ça aurait signifié que nous n’aurions pas touché la cible, que nous aurions changé les mauvaises pièces, mais heureusement ça ne s’est pas produit ! Mais le travail n’est pas encore fini. La priorité est maintenant d’améliorer la première partie de l’accélération, ce qui nécessite une intervention sur le châssis, le moteur et l’électronique. Nos ingénieurs travaillent sur de nouvelles pièces depuis Noël, moment auquel s’est achevée la conception de la GP12. La moto qui commencera la saison au Qatar sera, conceptuellement, identique à celle-là ».

Les premiers changements, notamment sur l’électronique, seront portés en piste avant le prochain test à Sepang, puisque l’équipe de test sera à Valence du 20 au 22 Février avec Nicky Hayden, si du moins sa condition physique le permet.

Stay tuned !

Source: GPone.com

 

 

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires