Qatar, MotoGP, FP1 : Marquez et Pedrosa, tranquilles…

Les Moto3 et les Moto2 ont beau eu rouler et entamer de fait cette saison 2015, c’est seulement quand les MotoGP ont pris la piste que le cœur de beaucoup de passionnés a véritablement battu un peu plus fort.

Et c’est un Dani Pedrosa presque oublié de tous qui a tenu à poser un premier jalon en 1.55.357, soit à une petite seconde et demie du 1’53.927 réalisé Jorge Lorenzo en 2008, mais à seulement 4 dixièmes du meilleur temps de Andrea Dovizioso la semaine dernière. A noter au passage que le pilote Repsol Honda a tourné d’emblé plus vite que lors de ses essais d’ici il ya une semaine (1:55.582) ce qui semble confirmer, avec le chrono de Sam Lowes en Moto2 et une température de 23°, que la piste à 28° est déjà très exploitable …

A la fin du premier run, Marc Marquez prend la tête des débats en 1.55.281 devant Pedrosa, Lorenzo, Dovizioso, les deux frères Espargaro, Rossi, Smith, Iannone et Crutchlow. Tout le monde est en pneu arrière medium sauf Scott Redding en Hard.

Pendant le deuxième run, Valentino Rossi améliore (1.56.162) et passe 5ème devant Andrea Iannone tandis que Bradley Smith tente un pneu dur à l’avant.

Dans le dernier run, Valentino Rossi utilise la même combinaison de pneus Medium Ar / Hard Av) tandis que Yonny Hernandez, alors 15ème, fait l’inverse en passant un pneu tendre arrière sur sa Ducati GP14.2.  Résultat,  le colombien  se retrouve 5ème, devant Rossi!

Loris Baz, alors 16ème, voit son moteur laisser échapper une belle fumée bleue…
Aleix Espargaro passe un tendre à l’arrière et se retrouve 3ème! Merci le règlement Factory Option!
Crutchlow grimpe 5ème puis est gêné par Mike Di Meglio, alors avant-dernier.

Au final, les deux pilotes Honda sont déjà devant, avec 4 dixièmes d’avance sur la concurrence.  

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de