Rossi : « c’était très difficile. Je veux éviter la Q1 »

Avec un plateau compétitif et une armada de pilotes ayant l’envergure pour se battre pour le top10, il s’agit de ne pas traîner en chemin.

Et traîner en chemin, c’est précisément ce qu’a fait Valentino Rossi hier, à Losail, en ne pouvant faire mieux qu’une neuvième position.

De son propre aveu, l’Italien a été mis en, difficulté sur son pneu arrière et, comme il le rappelait, l’objectif de demain sera de s’améliorer mais aussi et surtout d’éviter la Q1.

Voilà donc une saison qui ne commence pas sous les meilleurs auspices pour le nonuple Champion du Monde dominé par Marquez (+0’881s) mais aussi par son équipier (+0’464s), Jorge Lorenzo qui de son côté, s’en tire un peu mieux malgré l’évocation des mêmes problèmes (lire ici).  

Valentino Rossi, 9ème, 1’56.162 : « C’était très difficile parce que je n’étais pas assez rapide et je seulement neuvième. Nous avons exploré quelque chose de différent de ce que nous avions essayé au cours des essais, mais malheureusement, ce n’était pas bon au niveau du pneu arrière. J’ai endommagé le pneu arrière au bout de cinq ou six tours seulement et la moto bougeait beaucoup. Nous n’étions également pas assez rapides au cours de la seconde partie de la séance mais nous allons analyser les données et nous essayerons de comprendre comment nous améliorer. Malheureusement, il n’y avait qu’une seule séance aujourd’hui, donc nous devons travailler sur les données et essayer de modifier les réglages. Nous allons attendre demain pour voir si nous sommes capables d’aller plus vite. J’ai un problème avec le pneu arrière, qui est très tendre. Il y a un manque de grip que nous devons régler et je dois améliorer mon rythme. Je veux essayer de rester sous la minute 55 demain et finir dans le top dix pour les qualifications de samedi ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de