Un week-end historique pour la moto belge : Siméon, Loi et Cresson au départ du GP du Qatar

Plus de 40 ans après, le sport motocycliste belge retrouvera trois pilotes au départ d’un Grand Prix du Championnat MotoGP. Suite au forfait d’Ana Carrasco (RBA Racing Team), Loris Cresson a été appelé en urgence pour la remplacer (lire ici). Le Brainois a donc tout juste eu le temps de faire ses bagages pour rejoindre les deux autres pilotes belges de chez Zelos: Xavier Siméon (Moto2) et Livio Loi (Moto3).

Il faut remonter à… 1984 pour retrouver quatre Belges en Grand Prix : Didier de Radiguès, Olivier Liégeois, Stéphane Mertens et Luccio Pietroniro.

Alors qu’il était en train de regarder les essais Moto3 chez lui, le jeune Loris Cresson a reçu un appel de son team espagnol du RBA Racing. Suite au refus de la clinique mobile d’autoriser Ana Carrasco à prendre le départ (en raison d’une fracture de la clavicule aux derniers tests de Jerez), les Espagnols ont donc rappelé d’urgence Loris Cresson, leur pilote réserve.

Le Brainois doit disputer le Championnat du monde Juniors Moto3, mais n’imaginait jamais prendre le départ de son premier GP de la saison à Losail…

Comme il n’a pas pu prendre part aux séances FP1 et FP2, Loris entamera directement le GP par la FP3 ce vendredi.

Freddy Tacheny, CEO de Zelos, ne s’attendait pas à un tel démarrage de la saison. « Cela fait plus de 40 ans que la moto belge n’avait plus eu trois pilotes au départ d’un Grand Prix. C’est un moment historique et nous pouvons en être fiers.

L’arrivée de Loris pour ce premier GP au Qatar est totalement inattendue, même si les circonstances sont malheureuses pour Ana.

J’imagine l’émotion de Loris qui effectuera ses premiers tours de roue en Championnat du Monde Moto3. Je lui ai dit de conserver la main bien au chaud sur la poignée de gaz et de garder la tête froide. Ce doit être une découverte pour lui, il n’aura aucune pression.

Avec un top 10 lors des premiers essais libres pour Xavier et Livio, nous ne pouvions imaginer un départ plus encourageant, avec un clin d’oeil supplémentaire qu’est cette arrivée de Loris.

Pour Zelos, c’est une grande satisfaction de voir trois de ses pilotes belges au départ du Championnat du Monde. Mais le travail continue et ce n’est qu’une première étape. Nous avons encore 18 Grand Prix devant nous ».

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de