Valentino Rossi et Ducati savent ce qui manque encore à la GP12



Lorsque Rossi et Ducati ont débarqué à Sepang, c’était un peu l’inconnue. Les bruits de couloir disaient que Borgo Panigale avait fait un gros travail sur la moto mais tous les commentaires du monde ne valent pas un test en piste.

Ce test est maintenant terminé et c’est un Rossi plutôt satisfait qu’on a pu retrouver à l’interview.

Cependant, comme il se plaît à le signaler, il reste du chemin à parcourir et c’est en restant les pieds sur terre que le « reparto corse » de Borgo Panigale pourra combler un retard, sur Stoner, qui reste tout de même supérieur à la seconde.

Valentino Rossi : « Dans l’équipe nous sommes tous contents de la manière dont se sont déroulés ces tests, surtout aujourd’hui. Avec un meilleur chrono en 2’00.8, ça commence à devenir un temps intéressant. Les deux Honda et Yamaha sont encore devant, mais nous considérons ce test comme un point de départ. Les constatations les plus positives que nous avons observées aujourd’hui, sont que l’avant me permet de piloter un «peu plus » comme j’en suis capable, que la moto réagit bien aux modifications et que nous avons les idées claires sur ce qui nous manque encore. En particulier, si nous pouvons améliorer le comportement de la moto à l’accélération, nous pourrons alors faire un pas en avant significatif. Je sais que chez Ducati, ils n’ont jamais cessé de travailler et maintenant, avec les informations recueillies, ils continueront à travailler sur les domaines que nous avons identifiés. Même si ça peut prendre un peu de temps, il reste encore quelques semaines avant la première course. Nous devons grandir et donc nous restons les pieds sur terre, mais je suis content de la manière dont ces tests se sont déroulés».

Stay tuned !

 

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de