Qatar, MotoGP, FP2 : Marc Marquez cherche des camarades de jeu…

Malgré une piste déclarée poussiéreuse en FP1 par Jorge Lorenzo, les Honda’s boys n’ont pas mis longtemps à y faire des temps très intéressants, Marc Marquez n’ayant eu besoin que de 5 tours pour se trouver à 2 dixièmes de son meilleur temps des essais pré-saison de la semaine dernière.

Quelques minutes avant le départ de cette seconde session des MotoGP, on se demande si les Yamaha vont pouvoir réagir et si les Ducati vont enfin sortir du bois, après leur coup d’éclat lors de ces mêmes essais hivernaux…

Loris Baz est le premier a sortir des box, Maverick Vinales le dernier, mais à la fin du premier tour lancé, c’est un Aleix Espargaro très motivé qui pose le premier jalon en 1.55.847.
Valentino Rossi teste une nouvelle combinaison de pneus, Medium avant, Hard arrière alors que Bradley Smith essaie, lui, les Hard/Hard.
Au tour suivant, soit dès le second tour lancé, Marc Marquez (Medium/Medium) frappe un très grand coup en 1.54.828, à comparer à son 1:55.582 de la semaine dernière!
Il précéde Dani Pedrosa et les deux Ducati officielles (Winglets pour Dovizioso et  pneu Medium arrière pour les deux)!
Jorge Lorenzo parvient à se positionner entre les deux Desmosedici mais, à la fin du premier run, seules ces 5 motos sont dans la même seconde. A noter toutefois que le sixième est alors l’inattendu Hector Barbera, Aleix Espargaro, Valentino Rossi, Cal Crutchlow et Pol Espargaro complétant le Top 10.

A l’exception de Rossi maintenant en Hard/Hard, tous les pilotes d’usine Honda, Yamaha et Ducati utilisent une combinaison Medium/Medium.

Aucune grosse amélioration n’est à noter en tête lors du second tiers de séance et il faut attendre les dix dernières minutes pour voir Bradley Smith (Hard avant, Medium arrière) se placer en 6ème position et Marco Melandri perdre violemment l’avant de son Aprilia au freinage du virage #2.

Dans les toutes dernières minutes, les choses s’accélèrent et Valentino Rossi (Hard avant, Medium arrière) sort la grosse attaque pour intègrer le Top5.
Mike Di Meglio se cache dans le sillage de Pol Espargaro et en ressort en 7ème position provisoire tandis qu’Aleix Espargaro abandonne sur problèmes mécaniques.
Cal Crutchlow (Hard avant, Medium arrière) continue sa progression en réalisant le 4ème temps.
Andrea Iannone sort le Soft arrière mais ne peut faire mieux que 5ème.
Pour conclure la session, Mike Di Meglio chute sans gravité dans le dernier virage tandis que la Suzuki de Maverick Vinales est ramenée à la poussette….

Pour Loris Baz, l’apprentissage continue, à 2,1 secondes de la très belle pole position provisoire de Marc Marquez, 4 dixièmes devant tout le monde.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de