[CP] Un grand pas en avant pour Redding au Qatar.

Losail, Qatar – 27 mars 2015 : Scott Redding a réalisé des progrès significatifs lors de la troisième séance d’essais libre du Grand Prix du Qatar qui s’est déroulée ce soir sur le circuit de Losail. Le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS a surmonté ses problèmes de grip pour se classer douzième à 0,6 seconde de la pole position provisoire obtenue par Marc Marquez.

Durant la première séance de la soirée, Redding s’est retrouvé en difficulté à cause d’un manque de grip de l’arrière et d’un manque de feeling du pneu avant. Entre les deux séances, ses techniciens ont considérablement modifié les réglages de sa moto. Le comportement de la Honda RC213V s’en est trouvé transformé et le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS a repris la piste dans de tout autres conditions.

Le pilote britannique de 22 ans a alors fait mieux que ce qu’il avait imaginé en se rapprochant à 0,6 seconde du meilleur chrono de la journée. Mais avec 17 pilotes dans la même seconde, Redding ne pointe cependant qu’à la douzième place de la feuille des temps.

Scott Redding : 12e – 1’55.447
« La première séance a été vraiment difficile car je n’arrivais pas à retrouver le feeling de l’avant que j’avais eu lors de nos derniers tests sur ce circuit. Le problème était en plus aggravé par le fait que je manquais de grip de l’arrière. Rien de ce que j’essayais ne semblait vouloir fonctionner. Pour la deuxième séance, nous avons modifié radicalement la moto, et j’ai tout de suite retrouvé de bonnes sensations. Dans certains virages, je n’avais même plus aucun problème, dans d’autres ceux-ci étaient seulement réduits, mais dans l’ensemble tout allait bien mieux. Je visais un chrono de 1’55.5 et j’ai finalement roulé en 1’55.4. J’étais content jusqu’à ce que je vois ma position dans le classement. C’est vraiment très serré et il va nous falloir encore travailler demain pour essayer de continuer à progresser, notamment dans le dernier partiel où je perds quatre dixièmes en seulement quelques virages. »

Michael Bartholemy : Team Principal
« Il est clair que Scott a galéré durant la première séance. Il était incapable de retrouver le feeling qu’il avait eu avec la moto lors de nos derniers tests à Losail. On avait du mal à comprendre la raison de ce problème puisque la moto était réglée de manière identique. Scott et son équipe ont tout de même réussi à trouver des solutions avant la deuxième séance, et il s’est immédiatement senti mieux sur la moto. Non seulement il va plus vite, mais ils comprennent aussi beaucoup mieux la moto, ce qui sera utile pour le futur. Il y a encore des progrès à faire, mais je suis tout de même plutôt satisfait de la manière dont s’est terminée la journée compte tenu des problèmes que nous avons rencontrés. » 

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de