Qatar, jour 2 : Jorge Lorenzo craint les pneus tendres mais reste philosophe.

Si Jorge Lorenzo s’est concentré sur sa probable monte de course (Medium avant, Medium arrière), à l’inverse de son célèbre coéquipier qui a essayé toutes les combinaisons possibles de pneumatiques, le résultat final est à peine plus probant; 8ème au lieu de 9ème!

Chez Yamaha, on ne peut pas vraiment cacher sa déception et on envisage de revoir, au moins provisoirement, ses ambitions à la baisse…. tout en conservant toujours un petit espoir; en compétition, jamais rien n’est écrit d’avance!

Wait and see…

Jorge Lorenzo, 8ème, 1’55.108 : « C’était difficile aujourd’hui, mais je me sens à l’aise sur la moto avec le pneu tendre. Nous avons aussi essayé le pneu plus dur, qui est très constant. Je pourrais peut-être faire environ cent tours en 1’56.1 avec, mais ceci est trop lent, aussi, pour l’instant, je préfère l’option tendre. Nous avons rencontré quelques problèmes un peu étranges avec l’électronique cette après-midi. Nous devons examiner ce qui se passe. Nous continuerons à travailler pour augmenter notre rythme vers un gros 1’54, ce qui est notre but. Ce sera un dur combat pour la pole position demain, parce que beaucoup de pilotes ont le pneu tendre supplémentaire, qui leur apporte quatre dixièmes de seconde. Ils sont aussi plus forts que l’année dernière, donc il sera même difficile d’obtenir une place sur la deuxième ligne, mais vous ne savez jamais ce qui arrivera. Peut-être pouvons-nous trouver quelque chose qui nous donnera une demi-seconde et nous permettra même de nous battre pour la pole position. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de