Bradl et Bautista…les pilotes satellites sont sur orbite



Alvaro Bautista devait découvrir sa nouvelle équipe et sa nouvelle machine. Au bout des trois jours, s’il a constamment amélioré ses temps, il se retrouve tout de même à une seconde et sept dixièmes de Stoner. Il lui reste donc pas mal de travail avant d’aborder le second test de l’année d’ici la fin du mois.

Stefan Bradl devait, quant à lui, en plus de découvrir sa machine, découvrir le MotoGP. Et avec un meilleur chrono à 2,2 secondes de Stoner, il ne s’en est pas trop mal tiré.   

Stefan Bradl : « En considérant l’ensemble des trois jours de travail effectué ici à Sepang, je suis satisfait de mon premier test sur ma nouvelle machine. Tous les jours, nous avons fait quelques petits ajustements pour améliorer mon style de pilotage et je me sens plus à l’aise maintenant. Nous avons récolté des données importantes pour les prochains essais d’ici à la fin du mois et je suis sûr qu’il y en aura encore plus d’ici là. Il y a beaucoup de travail à faire mais en général, j’ai vécu une première expérience positive. Bien sûr, je tiens à remercier Lucio, l’équipe et le les techniciens du HRC pour leur support pendant ces trois jours ».

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires