Qatar, Moto3, Alexis Masbou: "l'important, c'est demain!"

Quel enthousiasmant début de saison pour le pilote tricolore!

Alors que les jeunes pousses se battaient en paquets comme des chiffonniers, et donc se gênaient aussi, Alexis Masbou a usé de son expérience pour profiter des avantages de cette technique, l’aspiration, tout en en minimisant les inconvénients. Résultat de cette bagarre avec Antonelli, Hanika et Brad Binder, la première pole position de sa déjà longue carrière en Grand Prix!

13ème en début de séance, le pilote Saxoprint RTG a cependant trouvé les ressources nécessaires, en piste et dans les box, pour laisser sans voix Dirk Heidolf, son team manager: « Je suis sans voix et je ne sais pas quoi dire. C’est un rêve. »

Alexis Masbou, 1er, 2’06.170 : « En Moto3, c’est toujours difficile d’être dans le bon groupe et de faire un tour parfait, mais aujourd’hui, c’était une séance qualificative intéressante. A la fin de la session, nous avons essayé différentes choses et je me suis senti mieux sur la moto. J’ai trouvé une bonne aspiration et j’ai fait un bon tour. J’ai été surpris parce que je pensais que ce n’était pas possible d’améliorer ce chrono mais, finalement, j’ai pu le faire. Pour la première fois de ma carrière, j’ai obtenu la pole position. Donc tout va bien. Nous avons beaucoup travaillé sur la moto. Sur celle-ci, le feeling était très bon. J’espérais me battre pour le top cinq. Je pense que demain, nous pouvons nous battre pour le podium.
Pour moi, les essais ne sont jamais faciles et je le sais depuis longtemps. Mais cet hiver, j’ai changé beaucoup de choses dans ma préparation pour améliorer cette phase du weekend. Finalement, j’ai fait quelque chose de bien ce weekend et c’est bon pour le futur, mais c’est seulement le premier weekend et si j’ai fait le travail aujourd’hui, l’important reste demain. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de