Sepang, Les carnets de Christophe Bourguignon : Stefan Bradl nous a laissé entrevoir de très bonnes choses



Salut! Voilà, la dernière journée vient de se terminer sur le circuit de Sepang.

Dès les premiers tours, l’ensemble du paddock profite des bonnes conditions de piste pour améliorer les chronos de la veille, c’est là que Casey nous sort un tour en 1″59″6 lors de son … deuxième tour !

Il fait définitivement partie des extraterrestres…

Nous de notre côté, on améliore aussi nos chronos ! 2″01″8, Stefan se sent de plus en plus en confiance sur la moto.

Durant la matinée, on évalue deux types de géométrie (angle de chasse diffèrent) et aussi différentes cartographies de consommation essence.

Mais très rapidement, Stefan est éprouvé, la fatigue des trois journées s’accumule, et en plus la température de piste avoisine de nouveau les 52 degrés !

On finit notre To do List, en essayant deux nouveaux pneus avant Bridgestone et la raison nous pousse à annuler la simulation de course.

Dans ces conditions et avec la fatigue éprouvée par Stefan, c’était prendre des risques inutiles.

On arrête donc les tests vers 15h.

Bilan très positif pour nous, Stefan s’est rapidement adapté à la catégorie et laisse entrevoir de très bonnes choses.

La partie ne sera pas facile et la compétition sera rude mais je pense que l’on a un bon package, l’ambiance dans l’équipe est au beau fixe.

On remballe tout notre matériel, une petite douche à l’hôtel et on prend l’avion ce soir, avec probablement un petit choc thermique… 34 degrés ici et en dessous de zéro chez nous.

A bientôt

Christophe

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de