Qatar : premier podium pour Iannone

Au sein d’une usine Ducati qui carbure à présent à la potion magique préparée par le druide Gigi Dall’Igna, un Andrea peut en cacher un autre. Après tant de courses frustrantes à se débattre avec les mêmes problèmes récurrents, Dovizioso a enfin les outils qui vont lui permettre de montrer qu’il n’a rien à envier aux meilleurs. Il devra d’ailleurs bien les utiliser, car dans son box, il y a un autre Andrea, du nom de Iannone qui ne tardera pas à montrer le bout de son nez. Pour l’instant, il est encore un peu inconstant mais déjà diablement rapide. En montant sur son premier podium en MotoGP, il a passé un cap. Et par sa gestion de course, il a révélé qu’il avait pris du plomb dans la tête. Il faudra donc garder un œil sur lui cette saison.

Bon lors de l’intersaison, et quatrième sur la grille de départ du premier Grand Prix de l’année, Andrea Iannone a montré qu’il était du genre sur lequel on pouvait compter. Pour ramener de gros points et mettre l’ambiance dans le peloton, sans aucun doute. Mais jouer une victoire ? Le doute était de mise jusqu’à cette course à Losail où il a montré qu’il apprenait vite. Dame, ce n’est tout de même pas à la portée de n’importe qui que de battre un Jorge Lorenzo pour le gain d’un podium. Même à moitié borgne à cause d’une mousse de son casque occultant sa vision, un « Por Fuera » reste un sacré morceau. Que le jeune Italien s’est offert en vue de l’arrivée, avec une jeune GP15 qui n’a pas encore révélé tous ses secrets.

La victoire était dans la ligne de mire mais Iannone a eu l’intelligence d’y renoncer pour se concentrer sur un podium plus à sa portée. La preuve d’une maturité naissante ! « C’est un moment très spécial pour ma première course en tant que pilote d’usine Ducati » raconte l’homme de Vasto. « Je suis très heureux de ce dénouement. Je ne pensais pas que ce serait possible, mais maintenant que c’est arrivé c’est un sentiment très particulier. La moto est vraiment bonne, elle est forte et cet hiver, l’équipe a beaucoup travaillé. Je suis très heureux et j’ai en plus bien piloté ce qui m’a permis d’avoir ce podium. C’est fantastique. »

« Vale était très fort, comme toujours d’ailleurs ! J’ai bien aimé me battre un moment avec lui, mais je n’avais pas le potentiel pour aller chercher la victoire. J’ai tout de même donné le meilleur de moi-même et j’ai compris dans la dernière partie de la course que je pouvais aller chercher Lorenzo. Je l’ai passé et me voilà sur le podium. Cette course relevait de l’inconnue car nous ne savions rien de l’usure des pneus. On a cependant bien travaillé sur l’électronique. C’est un résultat important pour la suite. Je suis arrivé chez Ducati dans un moment compliqué et Ducati m’a toujours soutenu dans un défi difficile. Note objectif reste de s’inscrire régulièrement dans le top 5. Il ne faut pas oublier la jeunesse de la GP15. Il nous garder les pieds sur terre. » Pas de doute le Iannone nouveau est arrivé.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter


Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de