"Alerte enlèvement" au Qatar : les espagnols ont disparu des podiums!

Le premier week-end de l’année a été riche en émotions, pour les passionnés du monde entier avec notamment la victoire de Valentino Rossi, mais aussi pour les français, avec celle d’Alexis Masbou et la désillusion de Johann Zarco, ou encore pour les Italiens avec un podium rempli de pilotes transalpins, dont deux sur des machines du pays !

Par contre, de l’autre côté des Pyrénées, l’heure n’était pas à la fête…

 

Et pour cause, puisque aucun pilote espagnol n’a réussi à s’imposer sur la moindre des marches du podium dans aucune des trois catégories ! Un fait rarissime.

Qu’aucun pilote ibérique ne monte sur un podium en Moto3 ? Ce n’était pas arrivé depuis Brno 2014.

Qu’aucun pilote ibérique ne monte sur un podium en Moto2 ? Ce n’était pas arrivé depuis Sachsenring 2014.

Qu’aucun pilote ibérique ne monte sur un podium en MotoGP ? Ce n’était pas arrivé depuis Valence 2011.

Mais aucun pilote espagnol dans aucune des trois catégories sur un week-end où la totalité du plateau est présent ? Cela fait bientôt 10 ans que ça ne s’était pas vu !
C’était au Grand-Prix de Shangaï, le 1er Mai 2005. A cette époque déjà, Valentino Rossi trustait la première place du podium devant Olivier Jacque sur Kawasaki et Marco Melandri sur Honda ! Les temps ont bien changé…
En 250cc, un certain Casey Stoner devançait Andrea Dovizioso et Hiroshi Aoyama qui fait aujourd’hui de nouveau l’actualité.
En 125cc, les deux italiens Mattia Pasini et Fabrizio Lai s’emparaient des deux premières places devant le Hongrois Gabor Talmacsi !

Alors selon vous, allons-nous devoir attendre autant de temps pour revivre cet événement ? Ou la situation pourrait-elle se reproduire, au vu du manque de pilotes de pointe en Moto3, du nombre relativement restreint de prétendants à la victoire en Moto2, et du retour des Italiens en MotoGP?

A suivre… 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de