Fabio Quartararo à cœur ouvert, après son premier week-end en Grand-Prix



Il y a maintenant deux ans, à l’aube de sa première saison de Moto3 en championnat d’Espagne de Vitesse, GP-Inside vous présentait un « prodige Français ‘Made In Spain’ » nommé Fabio Quartararo. 

A cette époque, très peu de passionnés de l’hexagone connaissaient son nom mais les choses ont changé depuis quelques mois et encore plus depuis ce week-end puisque le Niçois a disputé son premier Grand-Prix. 

Un évènement toujours marquant dans la carrière d’un pilote que Fabio Quartararo a décidé de raconter en exclusivité aux lecteurs de GP-Inside. Bonne lecture !

« Avant de monter dans l’avion je me sentais bien, je partais avec beaucoup de confiance car nous avions réalisé de bons tests à Jerez. Je me disais que de toute façon c’était ma première course et que j’allais m’amuser ! Ça me faisait un peu bizarre de partir dans un pays comme le Qatar car c’est une des premières fois que je quittais l’Europe, je suis juste parti une fois en vacances au Canada, mais en compétition, c’était la première fois. Ça m’a fait beaucoup de bien de partir, j’ai vraiment aimé, surtout pour une première course de Grand Prix.

En arrivant au circuit, la première chose que j’ai vu c’est un nombre incalculable de lampadaires ! On ne voyait que ça ! Il y en avait au moins 200 ! Déjà dans la journée c’était impressionnant, mais quand la nuit est tombée nous avons fait un tour de circuit et là ça l’était encore plus !

Quand j’avais du temps libre, mon équipe m’avait demandé de rester à leurs côtés et de ne pas trop me balader dans le paddock pour que je ne ressente pas la pression médiatique. J’ai quand même passé beaucoup de temps en bord de piste à observer les MotoGP ! Depuis que je suis petit je regarde des courses de MotoGP, c’est mon rêve. Je pense que je vais les regarder tout le temps ! C’est vraiment un beau spectacle de voir ces motos passer, même en ligne droite. Et en plus, de nuit comme ça, les motos sont dix fois plus belles avec le reflet des lumières ! Durant mon week-end j’ai même pu discuter avec Marc Marquez le mercredi et un peu le jeudi et le vendredi, mais ensuite nous avons moins de temps pour ça. Il y a une bonne ambiance dans le paddock avec les autres pilotes, surement parce que le championnat vient de commencer, mais j’espère que ça va continuer comme ça.

Mes parents et mon frère étaient également présents ce week-end et c’était important pour moi qu’ils soient là pour ma première course en championnat du monde. Surtout que maintenant, j’habite à plus de 1000 kilomètres d’eux donc dès que je peux être avec eux, j’en profite. Quand nous avions terminé avec mon équipe, la priorité était de profiter de ma famille.

Avant de partir pour mes premiers tours de roues sur le circuit, on me disait de faire attention car j’allais être surpris avec les ombres, etc…  Mais une fois sur la moto je n’ai même pas pensé au fait qu’on roulait de nuit, je ne m’en suis pas rendu compte. Je m’attendais vraiment à un gros niveau et je savais que tous les pilotes allaient rouler très vite ! Et c’était le cas !

J’ai beaucoup appris durant mon week-end et notamment le dimanche. J’ai compris qu’en fin de course c’est surtout la stratégie qui compte, il suffit de voir Alexis qui a fait la course parfaite car il n’a pas mené beaucoup de tours mais il a gagné. Je pense que ça ne sert pas à grand-chose de mener le Grand-Prix.

Dès que la course s’est terminée, nous sommes partis à l’aéroport car notre avion était à deux heures du matin ! En repartant de Doha j’étais à la fois content d’avoir fait une bonne course et d’avoir mené quelques tours mais le résultat était un peu décevant car je me suis un peu accroché avec un pilote dans le dernier tour et je finis septième. Mais ce week-end, j’ai pris beaucoup d’expérience et c’est ça qui compte ! »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de