Viñales, Espargaro, Suzuki : objectif « mieux » !



Après des essais hivernaux prometteurs et même un excellent test au Qatar, on attendait beaucoup des Suzuki lors du premier Grand Prix de la saison.

Et finalement, on en attendait peut-être un peu trop puisque, comme on le sait, les Suzuki souffrent d’un déficit de puissance et que Losail avec sa longue ligne droite est extrêmement exigeant de ce point de vue.

Et le tracé d’Austin risque de ne pas être extrêmement plus favorable à la GSX-RR, pourtant, que ce soit Espargaro, déçu de sa onzième place au Qatar, ou Viñales, déçu de la quatorzième, la volonté faire mieux est omniprésente.   

Aleix Espargaro : «Je suis curieux de voir comment la course à Austin va se dérouler. Au Qatar, nous avions comme objectif de terminer le Grand Prix et nous l’avons accompli, mais nous aurions pu faire mieux sur la position finale, de sorte que notre objectif principal au Texas sera d’améliorer notre 11ème position. Le circuit est très inhabituel, avec une très longue ligne droite qui ne sera pas facile pour nous, mais il y a aussi des virages à la fois rapides et lents et c’est là que nous pouvons profiter de notre excellent châssis et de la maniabilité de la GSX-RR. Bien sûr, il sera crucial d’établir un bon set-up général, mais je suis impatient de retrouver la course et je sais que nous pouvons nous améliorer et être plus près du top. Nous allons donc travailler très dur pour obtenir de meilleurs résultats ».

Maverick Viñales: « Mon plan pour Austin est d’améliorer notre approche de la course, peu à peu, sans faire d’erreur et d’établir une méthode solide de travail dans le but de régler les petits problèmes que nous avons rencontrés au Qatar. J’ai encore beaucoup à apprendre, donc je vais travailler sur mon style de pilotage et sur la recherche de trajectoires de course plus efficaces pour la GSX-RR. Je vais également viser à améliorer mon feedback à l’équipe. Je sais que Suzuki peut améliorer la machine si nous leur donnons de bonnes informations. Austin est une piste que j’aime vraiment. J’y ai eu deux bons résultats les années précédentes en Moto3 et en Moto2, je vais donc essayer de garder cette tendance positive en MotoGP. Je sais que nous aurions pu faire mieux au Qatar, donc j’espère une amélioration ici au Texas ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Photos : www.suzuki-racing.com

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de