Non, Casey Stoner ne digère pas d'avoir été refusé par Honda



Il est une chose que l’on ne pourra décidément jamais enlever à Casey Stoner : lorsqu’il a quelque chose en tête et qu’il s’est décidé pour quelque chose, il n’en démord pas. Il a quitté la compétition sans se retourner, il profite de la vie en s’adonnant à la pêche et, de temps en temps, il fait des tours avec la Honda RC213V et bientôt même une course d’Endurance de 08h00 à Suzuka avec une CBRR. Le HRC lui affirme depuis 2013, première année de sa retraite, qu’on l’adore, et qu’il a porte ouverte. Mais celle-ci s’est refermée lorsque l’Australien a dit qu’il voudrait bien rouler à Austin à la place de Dani Pedrosa.

Dans un premier temps, il a mis l’affaire sur la place publique en quelques mots sur les réseaux sociaux. Ce qui a forcé Livio Suppo, team-manager du HRC, à s’expliquer. C’était trop tôt pour un Stoner plus dans le rythme, risqué, et puis il faut de la sérénité dans le box avec un Marc Marquez seulement cinquième au championnat au terme d’une épreuve au Qatar décevante. Epilogue ? Que nenni.

En arrivant à Austin, Marc Marquez a juré être tombé des nues en apprenant cette histoire en discutant innocemment avec un de ses mécaniciens en arrivant au Texas. Ce qui démontre une faculté hors-pair de se couper du reste du monde. De fait, le double champion du monde n’a jamais eu à se prononcer sur cette conjoncture. Soit. Mais chez Casey Stoner, on rumine encore. Démonstration avec un nouveau message sur les réseaux sociaux qui trahit un dialogue de sourd entre Honda et lui : « dommage que je ne puise pas courir. Je n’avais pas besoin de me préparer car je n’avais pas l’ambition de gagner, mais juste remplacer un très bon ami et prendre du plaisir au Texas ! » Un plaisir qu’on lui a refusé pour des raisons qu’il ne valide pas. Et, une fois encore, il a tenu à le faire savoir.

Stay tuned !      

Rejoignez-nous sur Facebook    

Rejoignez-nous sur Twitter


Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de