Austin, Moto2, FP1 : Sam Lowes, en bas puis en haut !



On ne s’ennuie jamais à Austin ! Les Moto3 ont été retardées car il n’y avait pas assez d’eau sur la piste, les MotoGP ont été arrêtées à cause d’un chien errant, et les Moto2 sont retardées car il y a maintenant trop d’eau dans le virage #7…

On ne s’étonnera pas de constater que les premiers tours lancés, sur piste mouillée, sont dominés par Johann Zarco, Jonas Folger, Hafizh Syahrin et Anthony West, voire même que Sam Lowes chute à nouveau suite à un méchant highside.
Ce qui est beaucoup plus remarquable, c’est que le rookie Alex Marquez figure dans ce groupe de furieux, mais surtout que Marcel Schrotter impose provisoirement sa Mistral Tech3 en haut de la feuille des temps !
Et ce n’est visiblement pas un feu de paille, puisque la guerre est clairement déclarée entre lui et Johann Zarco, les deux hommes reléguant la concurrence à plus d’une seconde, tandis que le champion du monde en titre, Esteve Rabat, alors 4ème, couche sa Kalex sans gravité en perdant l’avant.

Un peu avant la mi-séance, Alex Rins et Azlan Shah (ce dernier, grâce à une aspiration d’Alex Marquez) viennent se positionner dans le Top5.

A l’entame des 15 dernières minutes, on retrouve Schrotter, Shah, Marquez, Morbidelli, Zarco et Rins dirigeant les opérations.
Louis Rossi est alors 14ème, Xavier Siméon 19ème et Robin Mulhauser 24ème.

C’est le moment où Franco Morbidelli produit son effort (2.27.479) et creuse l’écart de 9 dixièmes sur Takaaki Nakagami et Marcel Schrotter. Il reste encore dix minutes et Rins et Schrotter en profitent pour réduire l’écart tandis que Takaaki Nakagami finit au sol, peut-être suite à une passe d’armes avec Dominique Aegerter.

A 5 minutes du drapeau à damiers, la piste semble beaucoup s’assécher et ils sont nombreux à allumer les voyants rouges; Marcel Schrotter, Sam Lowes, Johann Zarco et Julian Simon,

C’est finalement le Britannique Sam Lowes qui s’impose, à deux reprises, deux dixièmes devant Johann Zarco, alors qu’Alex Marquez et Dominique Aegerter subissent chacun un mauvais highside.

Xavier Siméon se positionne à la 10ème place, Robin Mulhauser 11ème et Louis Rossi 23ème.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de