Austin, Jorge Lorenzo : on préserve l'essentiel en attendant l'Argentine!



Après s’être élancé de fort belle manière, Lorenzo a cependant eu fort à faire au freinage du premier virage; Dovizioso, Marquez, Rossi et Smith à l’extérieur, ainsi que Redding à l’intérieur, lui ont fait perdre le bénéfice de son départ parfait et l’ont contraint à rétrograder à la 5ème position.

Concentré pour essayer de revenir sur les hommes de tête qui s’étaient échappés, il a dû faire face à la remontée d’Andrea Iannone qu’il a été obligé de laisser passer. Il a cependant pu prendre son sillage et revenir ainsi sur Bradley Smith qui avait effectué un flamboyant début de course. Le Majorquin a doublé le Britannique au 10ème tour puis a réussi à reprendre l’avantage sur Iannone en fin de course.

Il termine donc 4ème, à  2.705 secondes de son coéquipier, un résultat somme toute fort honnête au vu de sa condition physique. 

Jorge Lorenzo : « C’était une course très dure parce que, physiquement, je ne me sentais pas bien, en raison d’une bronchite et d’antibiotiques. Nous avons fini la course de la meilleure façon possible étant données les circonstances. Je n’étais pas au mieux et la moto aussi aurait eu besoin d’un peu plus de performance dans certains endroits, comme dans la ligne droite où je perdais beaucoup. Ici et au Qatar, deux problèmes sont arrivés et il était difficile de les surmonter, mais nous avons sauvé la situation du mieux que nous pouvions. Je serai probablement meilleur en Argentine. L’année dernière, j’y ai fait une bonne course alors que je n’étais pas dans ma meilleure forme. Maintenant que la moto fonctionne mieux, j’espère que je serai prêt physiquement. J’ai de grands espoirs pour la course en Argentine et le circuit y est amusant à piloter. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de