Austin : Un petit point au championnat mais un grand pas pour Aprilia



Rien n’est simple pour des troupes Apilia-Gresini qui se débattent avec une RS-GP qui a encore du mal à faire oublier l’antique ART. Une machine qu’Alex De Angelis rappelle à leur bon souvenir sur la feuille des temps. Alvaro Bautista se bat néanmoins alors que Marco Melandri regarde déjà vers un projet Yamaha en Superbike en 2016. Bref, il faut avoir le moral si bien que lorsque, après deux Grands Prix, on compte déjà un point au championnat, on n’est pas loin d’exulter. 

Un petit point au championnat mais un grand pas pour Aprilia. Alvaro Bautista n’a pas décroché la lune à Austin mais sa quinzième position a mis le projet du constructeur transalpin sur orbite. Coupé en deux par Marc Marquez au Qatar, l’Espagnol a cette fois pu rallier l’arrivée alors que l’ombre de Marco Melandri stoppait net les machines à cause d’un souci de transmission : « je suis très heureux » a déclaré Alvaro. « J’ai fait de mon mieux et je ramène un point alors que j’avais fait le choix des pneus tendres. J’ai bien géré, sans forcer au départ, puis j’ai pu prendre un rythme régulier. » 

« Cependant, à la fin, j’étais à la limite. Je n’ai pu me lancer dans la bataille pour une treizième place mais ce n’est pas grave. Notre objectif n’est pas de marquer des points mais de finir les courses. Nous avons néanmoins réussi et nous en sommes tous satisfaits. Le week-end a été positif, nous avons pu emmagasiner un maximum d’informations et de sensations qui nous serons utiles pour éclairer les ingénieurs. Je remercie toute mon équipe qui s’est employée à faire progresser la moto. » 

Stay tuned !  

Rejoignez-nous sur Facebook 

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de